La Une | Mercredi 22 octobre 2014 | Dernière mise à jour 01:35

Discussion

Galerie Photo

Le «porno vengeur» fait un malheur

Le «revenge porn» («porno vengeur») consiste à publier sur internet des photos d’ex-copines dénudées. Des sites spécialisés font des ravages aux Etats-Unis. La résistance s’organise lentement. Plus...

Par Simon Koch.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

3 Commentaires

Bernard Giossi

17.04.2013, 19:47 Heures
Signaler un abus 14 Recommandation 3

Merci au censeur pour la suppression de mon commentaire. Cela veut-il dire que vous trouvez "normal", "sain" quelqu'un qui veut se venger de s'être fait largué? qui ne se demande pas pourquoi sa compagne ne le veut plus ... que ces hommes ne sont pas lamentables. Répondre


Léo Ferretti

17.04.2013, 17:32 Heures
Signaler un abus 29 Recommandation 10

Ces comportements scandaleux et très irrespectueux devraient êtres fermement sanctionnés! Et vous mesdames, soyez prudentes, ne vous faites pas photographier et/ou filmer par le premier taré qui vous dit je t'aime! Répondre


Jean Sachi

17.04.2013, 12:49 Heures
Signaler un abus 44 Recommandation 31

Bin fallait pas se laisser filmer ou photographier dans certaines circonstances. Il y en a marre que les Etats mettent leur nez dans la zone virtuelle et sous la pression de lobbys tentent de mettre des lois. Il faut aussi dire qu'à l'origine, Internet et le web n'étaient pas utilisé par des gamins et faire du fric n'était pas l'objectif, sinon le créateur de l'application web serait milliardaire Répondre



Retour au texte