La Une | Vendredi 24 octobre 2014 | Dernière mise à jour 13:05
Copie

Facebook veut piquer les stars de Twitter

Par Simon Koch. Mis à jour le 09.08.2013

L'imitation est devenue l’arme favorite de Facebook dans son duel avec Twitter. Dernier exemple en date: attirer les vedettes pour qu'elles y publient des photos personnelles.

La chanteuse Shakira se livre abondamment sur Twitter (@shakira).

La chanteuse Shakira se livre abondamment sur Twitter (@shakira).
Image: Twitter

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Dans la guerre de popularité que se livrent les réseaux sociaux, Facebook n’hésite pas à copier systématiquement ce que font ses concurrents pour conserver son avance.

Twitter est particulièrement visé par cette technique peu loyale. Après avoir emprunté les «hashtags» au site de microblogging, voilà que le réseau social songe à introduire les «trending topics». Jusqu’ici, cette liste organique de sujets de discussion en vogue était la marque de fabrique de Twitter. La fonctionnalité serait actuellement en phase de test du côté de Menlo Park.

Plus tôt cet été, Facebook intégrait une option vidéo dans son application Instagram, visant clairement à contrecarrer l’appli Vine de Twitter.

Et le programme de copie n’est pas près de s’arrêter. Facebook tente en ce moment d’attirer les célébrités afin qu’elles publient des informations exclusives, comme elles ont l’habitude de le faire sur Twitter. Une équipe de collaborateurs a été mise sur pied dans le seul but de courtiser les «people», révèle le blog du Wall Street Journal. C’est dans cette optique de Facebook a introduit plus tôt cette année la certification de comptes officiels, inspirée elle aussi du site de microblogging.

Décidément.

(Newsnet)

Créé: 09.08.2013, 15h22

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Accepteriez-vous de tester le vaccin contre Ebola?