Il veut interdire les smartphones dans la rue

DangerUn élu français veut interdire l’utilisation des téléphones mobiles par les piétons pour des raisons de sécurité.

La distraction des piétons absorbés par leur téléphone énerve les automobilistes.

La distraction des piétons absorbés par leur téléphone énerve les automobilistes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Téléphoner dans les rues de France sera-t-il bientôt illégal? Pierre Bernard-Reymond, un sénateur sans étiquette politique a interpellé le ministre de l’Intérieur Manuel Valls dans l’espoir de rendre illégal l’usage du téléphone portable dans la rue.

Dans le Journal officiel du Sénat, l’élu demande à Manuel Valls, «s'il n'estime pas utile, pour assurer une meilleure sécurité des piétons, de leur interdire l'usage du téléphone portable lorsqu'ils empruntent des voies ouvertes à la circulation automobile ou lorsqu'ils utilisent des passages protégés pour les traverser».

Buzz immédiat

La nouvelle, révélée par le site PCImpact, a valu au Sénateur de 70 ans une attention inhabituelle. «Ça fait 40 ans que j’interroge des ministres sur des sujets plus importants et je n’avais jamais été sollicité auparavant. Aujourd’hui, j’ai eu de nombreux coups de téléphone pour des demandes de réactions. Je préférerais que l’on parle de moi lorsque je soulève des questions plus importantes», s’énervait vendredi Pierre Bernard-Reymond dans le Dauphiné Libéré.

Et de confier au journal l’origine de son interpellation: «Il y a environ une semaine, j’ai pilé avec mon véhicule pour laisser passer un type absorbé par sa conversation. Je suis sûr qu’il ne s’en est même pas aperçu», dit-il. Sa démarche vise avant tout un but de sensibilisation. «Si ça ne suffit pas, il faudrait alors ajouter un article à ce sujet dans le Code de la route, accompagné d’une sanction minime», conclut le sénateur.

En Suisse aussi

L’idée de l’élu français n’est pas nouvelle. En Suisse, le conseiller national Ulrich Giezendanner (UDC/AG), patron d’une entreprise de transports et grand défenseur de la voiture, s'inquiète aussi de la distraction des piétons. Pour l’instant, le politicien souhaite interdire le port des écouteurs dans la rue. Mais le smartphone pourrait bien entrer à son tour dans le collimateur de l’UDC argovien. Les professionnels de la route sont nombreux à se plaindre de la distraction des piétons qui ont les yeux rivés à leur petit écran. (nxp)

(Créé: 16.02.2017, 14h22)

Articles en relation

Il veut interdire les écouteurs aux piétons

Sécurité Les chauffeurs ne veulent plus des piétons isolés dans leur bulle auditive par des oreillettes ou casques audio. Un des leurs, conseiller national, exige leur interdiction sur l'espace public. Plus...

Samsung va lancer un smartphone à écran courbe

Innovation Samsung a annoncé mercredi qu’il dévoilerait en octobre un téléphone multifonctions doté d’un écran courbe. Plus...

Le smartphone écolo fait fureur sur le Net

Pièces détachées Phonebloks, le smartphone sur mesure que l’utilisateur assemble selon ses besoins au moyen de blocs interchangeables remporte un immense succès sur le Net. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Il y a cent ans, Lenine haranguait Genève
Plus...