L’UE baisse les tarifs du roaming, les Suisses paient plein pot

TéléphonieLes eurodéputés ont adopté jeudi un accord prévoyant une nouvelle baisse du coût d’utilisation des téléphones mobiles, lors de voyages au sein de l’UE. Les Suisses attendent toujours.

A Berne, une motion de la socialiste Ursula Wyss est pendante devant le Conseil des Etats. Elle demande que le prix du roaming pratiqué par les opérateurs helvétique soit plafonné en s'inspirant du modèle de l'UE.

A Berne, une motion de la socialiste Ursula Wyss est pendante devant le Conseil des Etats. Elle demande que le prix du roaming pratiqué par les opérateurs helvétique soit plafonné en s'inspirant du modèle de l'UE. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Utiliser son téléphone portable à l’étranger reste onéreux. Lors des vacances d’été, nos citoyens pourront bénéficier de tarifs plus avantageux. Le Parlement est parvenu à faire entendre son appel en faveur de tarifs d’itinérance moins onéreux pour les consommateurs, et en particulier pour les données en itinérance», s’est félicitée le rapporteur du texte, l’Allemande Angelika Niebler.

L’accord a été adopté par 578 voix contre 10 et 10 abstentions. Actuellement, de nombreux opérateurs facturent autour de 4 euros par mégabyte (MB) les données sur téléphone mobile en itinérance au sein de l’UE, générés lors de la consultation de courriels, l’envoi de photos ou la consultation de cartes sur téléphone mobile. A partir du 1er juillet 2012, ces tarifs seront plafonnés à 70 cents hors taxe. Le plafond passera à 45 cents, puis 20 cents les 1er juillet 2013 et 2014.

Jusqu’ici, l’UE ne s’était contentée de plafonner que les prix des appels et les prix de gros pour les données en itinérance, mais pas les tarifs pratiqués pour les consommateurs. Quant aux appels passés de l’étranger, les tarifs de détail actuellement plafonnés à 35 cents (hors taxe), passeront à un maximum de 29 cents au premier juillet et à 19 cents en 2014.

Pour un appel reçu, le prix maximum passera de 11 centimes par minute aujourd’hui à 9 centimes au 1er juillet, puis 8 centimes en 2013 et 6 centimes en 2014. Les SMS passeront de 11 centimes maximum actuellement à 9 centimes, puis 8 centimes et 6 centimes.

Selon les estimations de la Commission, «les Européens dépenseront près de cinq milliards d’euros pour les tarifs en itinérance, qui représentent une économie de près de 15 milliards d’euros par rapport à ce que les mêmes services auraient coûté selon les prix pratiqués en 2007», avant que l’UE n’introduise le plafonnement des tarifs d’itinérance. (afp/nxp)

Créé: 10.05.2012, 16h24

En attendant, les Suisses paient

Les nouveaux tarifs européens ont de quoi rendre jaloux les abonnés suisses, qui paient beaucoup plus cher leurs conversations depuis l'étranger. La différence peut atteindre 1727% (!), a calcué «Bon à savoir». A Berne, une motion de la socialiste Ursula Wyss est pendante devant le Conseil des Etats. Elle demande que le prix du roaming pratiqué par les opérateurs helvétiques soit plafonné en s'inspirant du modèle de l'UE. Les Sénateurs de Commission des transports et des télécommunications doivent se prononcer fin juin.

Articles en relation

Opérateurs et autorités s’allient contre les vols de téléphones

Etats-Unis Les autorités américaines et les principaux opérateurs de téléphonie mobile du pays ont annoncé une initiative commune contre les vols de téléphones portables. Plus...

Des milliers de portables privés de communication

Téléphonie mobile Pendant près de 8 heures mercredi, les utilisateurs de cartes à prépaiement du réseau Swisscom ont été privés de communication. La panne serait due à un problème informatique. Plus...

Hausse de la vente et de la rentabilité de Sunrise

Télécommunications Poursuivant son offensive commerciale, notamment dans la téléphonie mobile, Sunrise a accru sa rentabilité l'an passé. Plus...

Les Romands sont champions suisses du smartphone

Téléphonie 50% des Welsches possèdent un téléphone intelligent. Les Tessinois ne sont que 36%, selon une étude de Comparis. La moyenne nationale est de 48%. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Fête de la musique
Plus...