La Une | Samedi 19 avril 2014 | Dernière mise à jour 13:51
Relâches

Les bonnes applis pour une semaine de ski réussie

Mis à jour le 20.02.2012 3 Commentaires

Le smartphone est devenu le compagnon incontournable des virées en montagne. Des applications guident sportifs et familles, du choix de la station jusqu'au calcul des performances.

Une multitude d’applications pour smartphones permettent de préparer, optimiser et profiter un maximum de ses virées à ski.

Une multitude d’applications pour smartphones permettent de préparer, optimiser et profiter un maximum de ses virées à ski.
Image: Keystone

Finies les relâches pour les Genevois. Au tour des Fribourgeois et des Valaisans de se ruer sur les pistes de ski, en attendant les Vaudois la semaine prochaine. Il existe aujourd’hui une multitude d’applications sur smartphones pour préparer, optimiser et profiter un maximum des sports d'hiver. En voici quelques-unes.

1° Choisir sa destination

Tout commence par le choix du domaine skiable. iSki Swiss HD (gratuit iOS/Android) répertorie les stations de Suisse, à trier par nom, région ou taille. Des informations à jour renseignent sur la météo ou l’enneigement. En bonus, l’app calculera l’itinéraire qui vous sépare de votre destination. A noter que le petit logiciel existe également pour d’autres pays de l'arc alpin, ainsi que la Scandinavie, les Etats-Unis et le Canada.

Snow Report MySwitzerland (gratuit, iOS) remplit le même genre de fonctions. L’app de Suisse Tourisme est en outre très complète sur les autres activités hivernales proposées dans les stations (raquettes, fun park, ski de fond). L’application se nomme Swiss Snow dans sa version Android.

Ceux qui savent déjà où ils dévaleront les pentes pourront télécharger des applications gratuites encore plus précises: celles des stations elles-mêmes. Les principales destinations possèdent leur app maison, à l’image de Verbier, Crans-Montana, Nendaz, Veysonnaz, Les Diablerets, Villars, Zermatt ou Gstaad.

En plus de renseigner sur la météo, l’état des pistes et l’enneigement, elles détaillent l’agenda de la station et listent les possibilités d’hébergement ou de restauration. Bien pratique pour trouver l’après-ski.

2° Préparer sa journée

Oubliez les files d’attente au bas des remontées pour acheter votre forfait. L’app iSkiPass (gratuit iOS), permet de charger sur mesure sa KeyCard ou sa Swatch Snowpass, qui agiront comme des laissez-passer électroniques au moment de passer les tourniquets.

Une fois en haut des pistes, on ne saurait faire l’impasse sur le sacro-saint échauffement. C’est l’assurance-accidents Suva,qui se charge de cette étape, via son application Slope Track (gratuit, iOS/Android). L’App mesure aussi la vitesse du skieur, mais le compteur est bridé à 70 km/h, sécurité oblige.

3° En piste

Ski Tracks (1 fr. iOS) utilise la fonction GPS du téléphone pour enregistrer sans limites vitesse, altitude et kilomètres avalés sur les pistes. Ces données peuvent être visualisées sur une carte et partagées sur Facebook ou Google Earth.

AlpineReplay Ski & Snowboard (gratuit, iOS/Android) fonctionne de manière similaire et propose un véritable tableau de bord de vos performances, en mesurant vitesse, distance, calories, temps passé sur les remontées, dénivelé, etc. L’app se double d’un réseau social en ligne où l’utilisateur pourra comparer ses exploits avec ses amis et gagner des trophées virtuels. L’inscription est gratuite.

Les skieurs débutants, davantage concentrés sur la réussite de leur chasse-neige que sur leur vitesse de pointe en champ de bosse, ont pour eux l’app Ski School: Beginners (5 fr. iOS). Ce cours de ski en vidéo propose aussi des conseils sur l’équipement. Une fonction permet de filmer ses descentes et de comparer ses mouvements à ceux d’un moniteur diplômé. Idéale pour revoir ses bases en attendant le téléphérique, dans la télécabine ou le car postal, cette App existe aussi pour skieurs intermédiaires et experts.

4° Hors-piste

Les amateurs de poudreuse ont aussi une allée: l’App White Risk Mobile (gratuit iOS/Android). Editée par l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), elle se veut une aide à la planification des randonnées ou des descentes hors-piste. L’app propose notamment les deniers bulletins d’avalanche et des informations sur une conduite adaptée en dehors des itinéraires sécurisés.

En cas de gros pépin, et en dernier recours, iRega (gratuit, iOS/Android), servira à alerter la centrale de la garde aérienne suisse et à obtenir de l’aide rapidement. A condition bien sûr d’avoir du réseau.

Sinon, rien de tel que MaFondue (gratuit iOS) pour terminer en beauté sa journée en montagne. Elle propose quelques recettes et un très pratique calculateur de quantité de fromage en fonction de l’appétit et du nombre d’invités autour du caquelon.

Créé: 20.02.2012, 14h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

3 Commentaires

tgrtgr gergftr

20.02.2012, 18:37 Heures
Signaler un abus

Je ne constate qu'une chose, une fois de plus il n'y en a que pour Apple, et un peut pour Android, et le reste ... ???? Répondre



Infographie