Google commercialisera ses web-lunettes en 2013

Réalité augmentéeLes lunettes futuristes de Google seront commercialisées déjà en 2013, a annoncé le groupe. Leur mise en vente avait préalablement été fixée à 2014.

Une vidéo de démonstration des lunettes Google.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sergey Brin, co-fondateur de Google, (GOOG 547.34 0.74%) a déclaré mercredi en Californie (ouest des Etats-Unis) que les lunettes futuristes du groupe, avec caméra et internet intégrés, seraient commercialisées auprès du grand public cette année.

Google avait d'abord envisagé une commercialisation en 2014, mais Sergey Brin a affirmé lors de la Conférence TED, à Long Beach (sud de Los Angeles), que les lunettes Google («Google Glass») seraient disponibles cette année, après la fin d'un test grandeur nature réalisé auprès de volontaires.

Les Google Glass sont équipées d'une caméra intégrée, d'un micro et peuvent se connecter par la voix à l'internet par wifi ou par Bluetooth.

Des mini-écrans sur les verres permettent d'afficher des textos ou des courriels.Sur la scène de la conférence, qui se donne pour objectif de «propager les idées qui le méritent», Sergey Brin a vanté les bienfaits de ses lunettes, sensées libérer les clients de leurs téléphones portables «castrateurs» et des comportements asociaux qu'ils engendrent.

Ne pas être isolé

Il a illustré son propos sur scène en ignorant volontairement son public, le nez rivé sur son smartphone pour lire ses emails.

Les lunettes Google libèrent les yeux et les mains dans les situations où l'on veut être connecté à l'internet en dehors de son domicile, a-t-il précisé. «C'est pourquoi nous avons mis l'écran au-dessus de la ligne de vision», a-t-il expliqué.

«Si vous portiez une casquette, l'écran serait sur la visière et pas là où vous regardez. Quant au son, il passe à travers les os de votre crâne. Au début ça fait bizarre mais on s'habitue vite».

Il a observé que les smartphones servent parfois de prétexte pour se distraire ou avoir l'air occupé. Les Google Glass «m'ont vraiment ouvert les yeux sur la grande partie de ma vie que je passe isolé dans les emails, les réseaux sociaux etc.», a-t-il dit.

Les volontaires «courageux et créatifs» voulant chausser en premiers les fameuses lunettes pendant la période de test -- moyennant 1.500 dollars -- avaient jusqu'à mercredi pour poser leur candidature. Sergey Brin a précisé que les Google Glass seraient commercialisées auprès du grand public pour un prix inférieur à 1500 dollars. (afp/Newsnet)

(Créé: 28.02.2013, 06h55)

Mots-clés

Articles en relation

Google cherche des volontaires pour ses lunettes futuristes

Google Glass La firme a appelé mercredi des volontaires «courageux et créatifs» à chausser, à titre expérimental et moyennant 1500 dollars, ses lunettes futuristes avec caméra et internet intégrés avant leur commercialisation. Plus...

Google fait monter le buzz sur ses lunettes futuristes

Plein les yeux Le géant du net vient de mettre en ligne un site où il détaille les capacités de ses lunettes révolutionnaires Google Glass. Bienvenue dans le futur! Plus...

L'Europe part en guerre contre Google

Internet Les 27 autorités européennes de protection des données ont annoncé lundi engager une «action répressive» à l'encontre du géant Google, qui n'a «pas répondu» à leur injonction de modifier ses règles de confidentialité. Plus...

[Alt-Text] >

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.