Google se penche sur l’intelligence humaine des machines

CyborgLe géant informatique fait-il un pas de plus vers la fusion homme-robot? Après avoir embauché le pape du transhumanisme, la firme vient d’acheter une start-up spécialisée dans la communication des machines.

Google n’a pas précisé sur quel type de projet il allait affecter l’équipe de DNNresearch.

Google n’a pas précisé sur quel type de projet il allait affecter l’équipe de DNNresearch. Image: archive/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Google (GOOG 547.34 0.74%) a annoncé mercredi l’acquisition, pour un montant non dévoilé de DNNresearch, une start-up canadienne centrée sur les moyens de faire mieux comprendre aux machines ce que les humains essayent de leur dire.

DNNresearch avait été fondée l’an dernier par Geoffrey Hinton, un professeur de l’université de Toronto, et deux de ses étudiants, Ilya Sutskever et Alex Krizhevsky.

D’après l’université, M. Hinton est connu pour ses travaux sur l’apprentissage des machines, avec «des implications profondes» dans des domaines comme la reconnaissance vocale ou la compréhension du langage.

Google n’a pas précisé sur quel type de projet il allait affecter l’équipe de DNNresearch.

Cette annonce intervient après l’engagement en décembre de Ray Kurzweil, star et prophète du transhumanisme, le mouvement qui prône l'amélioration de l'humain par des moyens technologiques jusqu'à son hybridation intellectuelle et corporelle avec la machine. (afp/SK/Newsnet)

(Créé: 14.03.2013, 10h54)

Mots-clés

Articles en relation

Google embauche le pape du transhumanisme

Technologie Le géant informatique a recruté Ray Kurzweil au poste de directeur de l’ingénierie. Gourou de la fusion homme machine, il prédit l'immortalité pour 2049. Plus...

[Alt-Text] >

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Guignols de l'info menacés de disparaître.
Plus...