Après cinq ans d'arrêt, le téléski du Salève reprend du service

Haute-SavoieLe remonte-pente de la Croisette rouvrira au plus tôt fin décembre. Les travaux de rénovation ont coûté 80 000 euros.

Dimanche 22 novembre, des lugeurs prennent d'assaut la piste de la Croisette en attendant la réouverture du téléski.

Dimanche 22 novembre, des lugeurs prennent d'assaut la piste de la Croisette en attendant la réouverture du téléski. Image: Teleskidusaleve.com

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il ne manque plus que l'avis favorable de la commission de sécurité qui doit se rendre sur place le 11 décembre et le téléski du Salève pourra sortir d'un long sommeil. Après cinq ans d'arrêt, la remontée mécanique installée il y a une quarantaine d'années, va reprendre du service dès cet hiver. «Nous espérons pouvoir ouvrir entre fin décembre et début janvier», annonce Anthony Rey, président de l'Association Téléski du Salève (ATS), confirmant ainsi une information du Messager.

80 000 euros investis

Avec le soutien de l'ATS, ressuscitée au printemps dernier, d'importants travaux de rénovation ont été entrepris dès cet été sur le site de la Croisette. Financés par la commune d'Archamps pour un montant d'environ 80 000 euros, ils ont permis de remettre en route le remonte-pente. «Le gros du chantier concernait la révision de l'installation ainsi que le changement du moteur et du tableau électrique», explique Anthony Rey.

Dès l'ouverture de la saison, la vingtaine de membres que compte l'association accueilleront les skieurs les mercredis après-midi (de 13h à 16h30), samedis et dimanches (de 9h à 16h30) ainsi que pendant les vacances scolaires. Concernant les tarifs, ils s'échelonnent de 2 euros la montée à 15 euros pour vingt passages. Les forfaits débutent à 8 euros la demi-journée pour les moins de 10 ans et grimpent jusqu'à 15 euros pour une journée Adulte (tous les prix ICI).

Problèmes de circulation

Restent encore quelques problèmes à résoudre notamment concernant la circulation et le stationnement pour accéder au pied de la piste de ski. «Ces problèmes existaient déjà avant, remarque le président de l'ATS. Toutefois, des discussions seraient en cours pour créer davantage de places de parc sur le site.» Et de conclure en lançant un appel: «Nous recherchons des bénévoles pour nous aider à gérer la piste de ski. Toute personne intéressée peut nous contacter via le site internet ou la page Facebook de l'association(TDG)

Créé: 30.11.2015, 15h23

Articles en relation

Les premières neiges sont tombées sur Genève

Météo De beaux flocons ont pointé le bout de leur nez pour la première fois de la saison dimanche matin. Au Salève, il est tombé jusqu'à 10 cm. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La sécurité n'est plus le souci majeur des Genevois
Plus...