La Une | Mercredi 23 avril 2014 | Dernière mise à jour 20:43
Agglo transfrontalière

Les frontaliers défileront le 1er mai à Genève

Par Luc Besançon. Mis à jour le 27.04.2012 280 Commentaires

Michel Charrat, président du Groupement Transfrontalier Européen, invite ses adhérents à défiler aux côtés des syndicats.

"Il faut se mobiliser pour dire non à la xénophobie" explique Michel Charrat. Les 103 000 salariés imposés à la source à Genève ressentent des discriminations, "par des tracts et des pamphlets qui plombent l'ambiance de travail à Genève", poursuit le président du groupement.

Les travailleurs frontaliers, français mais aussi suisses qui habitent en France veulent se montrer solidaires de leurs collègues et défiler avec eux. "Il s'agit de dire ce que nous voulons tous, vivre ensemble et travailler ensemble". Le rendez-vous aura lieu place des 22 cantons à coté de la gare à 14h30 mardi prochain pour un défilé jusqu'aux Bastions. ()

Créé: 27.04.2012, 16h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

280 Commentaires

Mar des routes pleins de fronta

27.04.2012, 16:31 Heures
Signaler un abus 125 Recommandation 1

Pourquoi pas manifester en France pour créer des emplois à coté de chez eux.. Répondre


paty buhler

27.04.2012, 16:32 Heures
Signaler un abus 106 Recommandation 0

Les travailleurs frontaliers veulent "travailler ensemble avec les genevois", la bonne blague. Qu'ils fassent preuve de moins de "corporatisme" puis ensuite on pourra discuter. Répondre



Sondage

L'Usine héberge cinq établissements, l'Etat exige cinq autorisations de commerce: justifié?




Sondage

Une télécabine urbaine à Genève, est-ce une bonne idée?





Service clients

  • Abonnements et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h/13h30-17h
    Tél. 0842 850 150, Fax 022 322 33 74
    Depuis l'étranger: +41 22 322 33 10
    Adresse postale: Service clients
    CP 5306 - 1211 Genève 11