Les frontaliers défileront le 1er mai à Genève

Agglo transfrontalièreMichel Charrat, président du Groupement Transfrontalier Européen, invite ses adhérents à défiler aux côtés des syndicats.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

"Il faut se mobiliser pour dire non à la xénophobie" explique Michel Charrat. Les 103 000 salariés imposés à la source à Genève ressentent des discriminations, "par des tracts et des pamphlets qui plombent l'ambiance de travail à Genève", poursuit le président du groupement.

Les travailleurs frontaliers, français mais aussi suisses qui habitent en France veulent se montrer solidaires de leurs collègues et défiler avec eux. "Il s'agit de dire ce que nous voulons tous, vivre ensemble et travailler ensemble". Le rendez-vous aura lieu place des 22 cantons à coté de la gare à 14h30 mardi prochain pour un défilé jusqu'aux Bastions. ()

(Créé: 27.04.2012, 16h20)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les procédures dans les cockpits révisées
(Image: Herrmann) Plus...