La Une | Jeudi 30 octobre 2014 | Dernière mise à jour 15:58
Sport

"Il ne peut pas y avoir deux stades de 30 000 places dans le Grand Genève"

Par Prieur Marie. Mis à jour le 15.02.2013 26 Commentaires

Une délégation d'élus de France voisine, de Genève et le président d'Evian Thonon Gaillard rencontrera Michel Platini le 25 février.

Christian Dupessey, maire d'Annemasse

Christian Dupessey, maire d'Annemasse
Image: Lucien Fortunati

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

L'idée n'est pas nouvelle. Elle a récemment été reprise par les Verts franco-suisses. Elle sera surtout portée par une délégation officielle reçue le 25 février par Michel Platini, président de l'Union des Associations Européennes de Football (UEFA). L'objectif des élus: convaincre Michel Platini de laisser Evian Thonon Gaillard (ETG) jouer au stade de la Praille. "On espère démontrer que cela fait partie de la construction du Grand Genève. C'est la solution la plus rationnelle, insiste Christian Dupessey, maire d'Annemasse. Il ne peut pas y avoir deux stades de 30 000 places dans le Grand Genève." Surtout en cette période compliquée sur le plan budgétaire pour les collectivités locales. Pour convaincre le patron de l'UEFA, c'est un tir groupé qui s'organise. La délégation sera ainsi composée d'élus de l'ARC dont Robert Borrel et Christian Dupessey, du maire d'Etrembières, commune un temps visée pour accueillir le futur stade de l'ETG, mais aussi du responsable de la coordination des sports auprès de l'Etat de Genève, d'un représentant de la Ville de Genève, de la Ville de lancy, des concessionnaires du stade de la Praille et du président de l'ETG. (TDG)

Créé: 15.02.2013, 18h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

26 Commentaires

olivier requet

16.02.2013, 10:36 Heures
Signaler un abus 35 Recommandation 8

parce qu'avoir un stade de 30'000 pour une équipe qui peine à se maintenir en super league c'était aussi une idée de génie... Je suis curieux de savoir quelle est l'occupation de sièges payants pour une rencontre régulière de championnat à la praille, le tiers, la moitié ? moins ? Répondre


Adélaïde Forbid

16.02.2013, 08:50 Heures
Signaler un abus 42 Recommandation 18

ETG = Evian-Thonon-Gaillard c'est bien ça ! Ces 3 endroits sont bien tous pourvus d'un maire(e) je ne comprends donc pas la raison que ce soit le maire d'Annemasse qui soit en photo..mais ça... !! Je suis tout de même interpellée de lire les mots et idées de MM. Borel et Dupessey qui pour l'un n'a jamais manqué de faire certains constats CONTRE la Suisse idem pour l'autre et là tiens tout change!! Répondre