La Une | Vendredi 22 août 2014 | Dernière mise à jour 03:37
Accords transfrontaliers

Genève devrait verser 288 millions à la France

Mis à jour le 03.04.2013 75 Commentaires

Le Conseil d’Etat s’est engagé à financer la réalisation d’infrastructures sur le sol français. Tiendra-t-il parole?

A ce jour, cinq projets (comme le parking P+R de Veigy ci-dessus) sont passés devant le Parlement.

A ce jour, cinq projets (comme le parking P+R de Veigy ci-dessus) sont passés devant le Parlement.
Image: Fortunati

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Si le Grand Genève apparaît aux yeux de certains comme une fumeuse chimère, il est parfois une réalité financière très concrète. A la suite de la signature du projet d’agglomération II, le 28 juin 2012, le Conseil d’Etat genevois s’est notamment engagé à participer «à hauteur de 50%, pour un montant maximum de 240 millions d’euros» ( ndlr: soit 288 millions de francs ) sur dix ans, au financement de projets d’infrastructures transrégionales. En clair, le Canton devrait verser jusqu’à 29 millions de francs chaque année jusqu’en 2022 pour honorer sa promesse. La Tribune de Genève a obtenu une copie de l’accord qui relate avec exhaustivité les projets concernés.

De quoi parle-t-on? Parmi les projets devant débuter avant 2015: la construction de parkings relais P+R en France voisine (Veigy, Annemasse, Saint-Julien et Valleiry). Ou encore l’extension du tram entre Annemasse et Moillesulaz (29,5 millions), l’électrification et la signalisation de la ligne ferroviaire Bellegarde - La Plaine (28,2 millions).

Seulement voilà, de sa part contributive, Genève n’a encore rien versé pour l’instant, étant donné l’absence de budget. Autorités genevoises et françaises se rencontreront le 22 avril pour aborder le «mode d’emploi» de cette facture.

Lire l'article dans nos éditions imprimée, électronique et iPad de ce mardi 3 avril.

Créé: 03.04.2013, 06h44

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

75 Commentaires

François Guillermet

03.04.2013, 08:36 Heures
Signaler un abus 147 Recommandation 18

Pourquoi ne pas soumettre la question au peuple genevois, plus simple non ? Répondre


Félicien Morane

03.04.2013, 07:06 Heures
Signaler un abus 167 Recommandation 42

Le Conseil d'Etat ferait mieux de consacrer ces 288 millions, qui deviendront certainement 350 en 2022, au renflouement de la caisse de pensions de ses employée plutôt que participer à ces projets qui devraient être fiancés par la France. Ras-le-bol de filer nos thunes aux autres. Répondre



Sondage

Que pensez-vous de la baisse des prestations TPG suite au vote sur la baisse des tarifs?




Service clients

  • Abonnements et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h/13h30-17h
    Tél. 0842 850 150, Fax 022 322 33 74
    Depuis l'étranger: +41 22 322 33 10
    Adresse postale: Service clients
    CP 5306 - 1211 Genève 11

Sondage

Êtes-vous favorable au mercredi matin d'école pour les élèves de 8 à 12 ans?