Genève devrait verser 288 millions à la France

Accords transfrontaliersLe Conseil d’Etat s’est engagé à financer la réalisation d’infrastructures sur le sol français. Tiendra-t-il parole?

A ce jour, cinq projets (comme le parking P+R de Veigy ci-dessus) sont passés devant le Parlement.

A ce jour, cinq projets (comme le parking P+R de Veigy ci-dessus) sont passés devant le Parlement. Image: Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Si le Grand Genève apparaît aux yeux de certains comme une fumeuse chimère, il est parfois une réalité financière très concrète. A la suite de la signature du projet d’agglomération II, le 28 juin 2012, le Conseil d’Etat genevois s’est notamment engagé à participer «à hauteur de 50%, pour un montant maximum de 240 millions d’euros» ( ndlr: soit 288 millions de francs ) sur dix ans, au financement de projets d’infrastructures transrégionales. En clair, le Canton devrait verser jusqu’à 29 millions de francs chaque année jusqu’en 2022 pour honorer sa promesse. La Tribune de Genève a obtenu une copie de l’accord qui relate avec exhaustivité les projets concernés.

De quoi parle-t-on? Parmi les projets devant débuter avant 2015: la construction de parkings relais P+R en France voisine (Veigy, Annemasse, Saint-Julien et Valleiry). Ou encore l’extension du tram entre Annemasse et Moillesulaz (29,5 millions), l’électrification et la signalisation de la ligne ferroviaire Bellegarde - La Plaine (28,2 millions).

Seulement voilà, de sa part contributive, Genève n’a encore rien versé pour l’instant, étant donné l’absence de budget. Autorités genevoises et françaises se rencontreront le 22 avril pour aborder le «mode d’emploi» de cette facture.

Lire l'article dans nos éditions imprimée, électronique et iPad de ce mardi 3 avril.

(Créé: 03.04.2013, 06h44)

Articles en relation

Genève et la France voisine s'unissent pour sauver l'Arve

Nature La rivière subit une forte pression, due notamment à l’urbanisation de ses abords. Suisses et Français veulent agir. Plus...

Paris rêve de taxer les Suisses habitant en France

Grand Genève En cas d’acceptation du projet, l’association genevoise Swiss Respect lancera un référendum. Plus...

Genève vise toujours 50'000 nouveaux logements d'ici 2030

Plan directeur cantonal Le Grand Conseil a six mois pour adopter la version 2.0 du plan directeur, fruit de la concertation engagée par François Longchamp. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Berne: des tentes pour les réfugiés
Plus...