Des plaques en l'honneur de Voltaire truffées de fautes d'orthographe

InsoliteSix citations du philosophe ont été coulées dans le bronze à Ferney-Voltaire. Elles contiennent cinq fautes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les plaques, censées rendre hommage au philosophe emblématique de Ferney-Voltaire, sont très embarrassantes pour l'équipe municipale, rapporte le Dauphiné libéré. Sur les six bronzes incrustés dans le sol du nouveau parc de la Tire, on dénombre pas moins de 5 fautes d'orthographe ou de syntaxe. Par exemple: «Ni l'abstinance (sic), ni l'excès ne rendent un homme heureux», ou encore «la patrie est où on vit heureux.». Oubli de mots, fautes typographiques ou d'accents («fréres (sic)»), cela fait beaucoup. Pauvre Voltaire.

Commandées par la précédente équipe municipale, c'est le nouveau maire, Daniel Raphoz, qui doit réparer ces erreurs. Or, selon la mairie de Ferney, les textes fournis à l'entreprise étaient correctement orthographiés. Cette dernière va donc devoir desceller les plaques erronées et les graver correctement à ses frais. Mais cela ne sera fait que la semaine prochaine puisque tous les employés de la firme sont actuellement en vacances..

Ce travail bâclé est à mettre en perspective avec le reste du parc, ouvert au public depuis l'automne 2013, mais peu accueillant puisque le mobilier (bancs, poubelles) ne sera livré que dans les prochains mois.

(TDG)

(Créé: 26.08.2014, 15h09)

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.