Ils étaient 700 à dire Non au gaz de schiste

ManifestationUne manifestation s’est tenu samedi à Bellegarde (Ain) pour demander le non renouvellement du permis des Moussières.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Nos prés pour brouter, pas pour forer» ou encore «N’inschistez pas, on n’est pas des kami-gaz», tels étaient quelques uns des slogans des manifestants qui ont défilé dans les rues de Bellegarde-sur-Valserine samedi après-midi. Venus de l’ensemble de la région Rhône-Alpes mais aussi de Genève, ils étaient environ 700. Leur but : s’élever contre l’exploitation de gaz de schiste dans le secteur. Plusieurs permis de recherche concernent en effet la France voisine. Comme le rappelle l’hydrologue Jacques Cambon, organisateur de la manifestation : «Il y a dans ce secteur un permis de recherche qui s’appelle le permis de Moussières et qui arrive à échéance. Or, la société qui le détient, Celtique Energy, a demandé un renouvellement. Le délai fixé pour que l’Etat réponde à cette demande arrive à échéance dans les tous premiers jours de juin. On est là pour rappeler à la ministre de l’écologie, Mme Royal, de ne pas renouveler ce permis. Comme le lui ont conseillé le préfet de l’Ain et les services techniques de la région Rhône-Alpes.»

Parmi les manifestants, on retrouve des Genevois. Dont la conseillère nationale verte Anne Mahrer, que l’on retrouve souvent dans ce type de cortège. «C’est une suite logique des précédentes manifestations auxquelles j’ai participé et la suite est fondamentale puisqu’il s’agit d’attendre, on l’espère, un niet aux renouvellements des permis des Moussières et de Gex.» L’élue suisse rappelle que «Genève est concerné puisque notre territoire est proche. La Suisse est aussi concernée. Puisque, si ces permis sont autorisés, si les forages se font, la Suisse sera contactée par l’Etat français, en vertu de la convention d’Espoo. Celle-ci dit que pour tout engagement qui présente un risque pour l’environnement, il est obligatoire de contacter l’Etat voisin.»

(TDG)

Créé: 25.05.2014, 17h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le gel dévaste les vignobles valaisans
Plus...