La Une | Mardi 22 juillet 2014 | Dernière mise à jour 18:24
Arrestations

Voleurs et cambrioleurs, lot quotidien des gardes-frontière

Par De Weck Julien. Mis à jour le 04.02.2013 7 Commentaires

Le Corps des gardes-frontière constate une multiplication des arrestations de cambrioleurs et voleurs qui sévissent à Genève depuis 2011.

Ce sac, doublé d'aluminum, est destiné à commettre des vols dans les magasins. Il a été trouvé dans une voiture jeudi 24 janvier à Bardonnex.

Ce sac, doublé d'aluminum, est destiné à commettre des vols dans les magasins. Il a été trouvé dans une voiture jeudi 24 janvier à Bardonnex.
Image: CdGF

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Le rapport d'activité du corps des gardes-frontière transmis à la presse est sans équivoque. Pas une semaine ne s'écoule sans arrestations en lien avec des cambriolages ou des vols. «Au mois de janvier, nous avons interpellé une trentaine de personnes en possession de matériel servant à commettre des cambriolages ou des produits d'origine douteuse», explique l'adjudant Michel Bachar, le chargé de communication du Corps des gardes-frontière de la région Genève VI.

Les contrôles, «réalisés en fonction des profils des occupants des véhicules», mettent en lumière l'attirail du parfait cambrioleur: tournevis, marteau, paire de gants, accus de perçeuse quant il ne s'agit pas du butin d'un larçin. Les profils? «Des ressortissants des pays de l'Est et de Mongolie», déclare Michel Bachar.

Le mois de janvier 2013 confirme une tendance: «Nous constatons une augmentation de ce type d'interpellations depuis deux ans. Auparavant, cela restait plus rare», poursuit le porte-parole du Corps des gardes-frontière. Outre les malfrats confondus grâce à du matériel à charge retrouvé en leur possession, les fonctionnaires ont appréhendé une dizaine de personnes recherchées pour vols, dommages à la propriété et violations de domicile sur la base d'avis de recherche et de mandats d'arrêt. (TDG)

Créé: 04.02.2013, 10h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

7 Commentaires

Jean-Claude Jacquet

04.02.2013, 11:28 Heures
Signaler un abus 54 Recommandation 7

Les gardes-frontière devraient être plus et mieux engagés dans ces missions et moins dans le contrôle des paniers des ménagères. Répondre


Marguerite Favre

04.02.2013, 15:06 Heures
Signaler un abus 28 Recommandation 3

Oui, mais il y a quelques années, il y avait le mur de Berlin d'une part et d'autre part la Suisse n'était pas un pays laxiste comme aujourd'hui. A l'époque tu pouvais de retrouver derrière les barreaux pour 3x rien...voir (pain et chocolat). Aujourd'hui, le commerce de la drogue et autre commerce illicite sont florissants chez nous et les sanctions, inexistantes...ceci explique cela... Répondre



Sondage

Irez-vous au Paléo cette année?