Poseur de doubles vitrages insistant: Genève sur ses gardes

GenèveUn homme a été interpellé par la police. Il prétendait agir sur mandat des autorités genevoises.

Image: Olivier Vogelsang

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'obligation faite aux propriétaires d'immeubles d'installer des doubles vitrages motive des démarchages agressifs de la part d'entrepreneurs peu scrupuleux. L'un d'eux a été a été appréhendé pour escroquerie, menaces et abus de confiance, indique la police genevoise dans son bulletin quotidien des faits divers de mercredi. Quatre plaintes avaient été reçues en 2015.

En l'état de l'enquête, la personne interpellée se serait fait remettre des acomptes d'un montant de 24'000 francs sans effectuer de travaux. Le poseur de double vitrage prétendait être mandaté par les autorités cantonales et municipales. Auditionné mardi, il a contesté la majorité des faits reprochés, indique la police. L'enquête, diligentée par le Ministère public, dira s'il a éventuellement grugé d'autres propriétaires. Un conseil de la société concernée par cette affaire, la même qui a été mise en cause dans l'émission A bon entendeur de la RTS, affirme qu'«elle respecte les usages et que les fenêtres qu'elle pose sont parfaitement conforme aux normes exigées».

Sur son site internet, l'Office cantonal de l'énergie met en garde contre ces pratiques abusives qu'il qualifie d'«exceptionnelles»: «Aucune entreprise n'a reçu de mandat officiel de l'OCEN pour effectuer des travaux ou des contrôles sur les bâtiments. Vous êtes libres de faire appel à l'entreprise de votre choix pour assainir vos fenêtres et autres embrasures.» En cas de soupçons, l'OCEN conseille de faire «preuve de prudence et de l'informer (ocen.autorisations@etat.ge.ch), afin que nous puissions dénoncer cet abus».

Obligation légale

L'obligation de poser des doubles vitrages est inscrite à l'article 56A du règlement d'application de la loi sur les constructions et installations diverses (RCI). Le délai imparti aux propriétaires est venu à échéance le 31 janvier dernier. L'OCEN publie une liste de 159 professionnels dont 83 artisans qui ont suivi la formation dispensée par l'Hepia.

A lui seul, l’assainissement des fenêtres représente une moyenne de 15% d’économie d’énergie, indique l'Office cantonal de l'énergie sur son site Internet. Dans son ensemble, le parc immobilier consomme la moitié de l'énergie finale utilisée à Genève et produit deux tiers des émissions de CO2 du canton. (TDG)

(Créé: 25.02.2016, 09h56)

Articles en relation

Il manque un demi-milliard à l'Etat pour isoler ses fenêtres

Double vitrage Le Canton n’arrivera pas à respecter les délais qu'il a lui-même fixés à l’ensemble des propriétaires. Par manque de moyens. Plus...

La production de fenêtres à Villeneuve délocalisée

Groupe EgoKiefer/AFG A cause de la chute des prix, le site du groupe AFG va perdre 90 emplois d’ici juin 2016. Il en garde autant dans la vente et les services Plus...

La conception de l'énergie votée avec deux ans de retard

Genève à 2000 watts Les députés ont voté jeudi dernier la feuille de route 2013-2017. Antonio Hodgers ne s'en inquiète pas outre mesure. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

le Royaume-Uni quitte l'UE
Plus...