Faux sourd-muet, vrai arnaqueur

OnexUn homme démarchait les habitants du chemin David-Broillet en quête de dons. Arrêté, il a retrouvé la parole.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Démarchage matinal dans les rues d'Onex, mardi matin. Un sourd-muet se présente aux portes des habitations du chemin David-Broillet. A la main, un document pour récolter des dons. Une signature équivaut à vingt francs.

Alertée par des habitants, la police lance une patrouille dans le quartier. Elle débusque l'individu caché sur la terrasse d'une villa. Malgré une débauche de grands gestes, l'artifice ne prend pas. Le sourd-muet se met rapidement à parler aux policiers.

La fouille révèle un document sur lequel figurent plusieurs logos et un texte se rapportant aux handicapés. L'intéressé identifié, il est emmené au poste. Après investigation, l'une des signatures apposées sur le document appartient à une femme ayant déposé plainte pour escroquerie. Autre lésée de l'affaire, la fondation dont les logos ont été détournés s'est aussi portée partie civile.

L'homme reconnaît avoir escroqué cette femme de vingt francs. Il avoue un autre encaissement frauduleux la semaine passée pour un montant supérieur de dix francs. Il assure aux forces de l'ordre travailler seul, indique le bulletin de police du jour.

Le prévenu doit répondre d'un second délit. Le 12 juin dernier, un couple a surpris chez son appartement un homme prétendant être sourd-muet. Lors du face-à-face, l'intrus leur a fait comprendre qu'il se trouvait dans leur habitation pour récolter des dons.

Reconnu par les victimes, l'individu nie tout vol. Il a été mis à disposition du Ministère public. (TDG)

Créé: 27.06.2012, 17h45

Caricatures

Fête de la musique
Plus...