Expulsée en Croatie, la fratrie Musa revient à Genève

AsileLes trois Kurdes de Syrie, qui avaient été renvoyés vers Zagreb l'automne dernier en application des accords de Dublin, sont de retour dans la cité de Calvin.

De gauche à droite: Slava, 24 ans, Walat, 25 ans et Hazna, 22 ans.

De gauche à droite: Slava, 24 ans, Walat, 25 ans et Hazna, 22 ans. Image: Eglise protestante de Genève

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'information, révélée par «Le Courrier» vendredi, a été confirmée par la conseillère nationale Lisa Mazzone, qui était devenue la marraine de la fratrie. La représentante des Verts attend maintenant que la Confédération applique la clause prévue dans les accords de Dublin lui permettant de traiter cette demande d'asile.

Le renvoi du jeune homme de 25 ans et de ses deux sœurs de 24 et 22 ans avait choqué de nombreuses personnes, car le petit frère, mineur au moment de son arrivée, avait été autorisé à rester en Suisse. Des élus s'étaient mobilisés pour empêcher ce départ. Mais la fratrie avait été séparée et ses membres majeurs renvoyés en Croatie.

Pour Mme Mazzone, il faut permettre à cette famille d'être réunie. La fratrie a une proche parente en Suisse. Le dossier est maintenant dans les mains du Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM). Il devra décider s'il entre en matière sur la nouvelle demande d'asile qui a été déposée par les jeunes gens. (ats/nxp)

Créé: 17.02.2017, 13h57

Galerie photo

L'expulsion de la fratrie Musa vers la Croatie a abouti

L'expulsion de la fratrie Musa vers la Croatie a abouti La forte mobilisation autour du cas de ces trois frères et sœurs kurdes de Syrie n'a pas infléchi la décision des autorités.

Articles en relation

«Nous demandons au Conseil d’Etat le retour des Musa»

Asile Ce mercredi, politiciens et associations ont unis leurs revendications pour la fratrie de Kurdes de Syrie renvoyés en Croatie. Plus...

La fratrie Musa a été expulsée vers la Croatie

Asile La forte mobilisation autour du cas de ces trois frères et sœurs kurdes de Syrie n'a pas infléchi la décision des autorités. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: les séjours linguistiques aux Usa ont chuté
Plus...