La Une | Lundi 24 novembre 2014 | Dernière mise à jour 08:34

Discussion

La Ville «dément avoir été consultée» sur la vidéosurveillance aux Pâquis

La Municipalité a fait part formellement de son désaccord contre la pose de caméras dans le quartier «chaud». Elle demande de surseoir les travaux de deux Commissions. Plus...

Par Olivier Francey.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

11 Commentaires

Alain BUHLMANN

30.06.2013, 17:19 Heures
Signaler un abus

Une fois de plus la gauche genevoise se distingue. En effet, la délinquance, non seulement ne l'intéresse pas, mais elle est prête à tout afin que l'insécurité règne en maître. Pour elle (la gauche) tout est magnifique, formidable à Genève. Vivement les élections d'octobre. Répondre


Pierre Pâquis

29.06.2013, 08:47 Heures
Signaler un abus

En bas de chez moi il y a entre 3 et 7 dealers, plus au moins en permanence - et bien entendu je les connais, puisque ce sont toujours les mêmes. Mais il n'y aura pas de vidéosurveillance de prévu dans mon coin. Je crains que le nombre de "résidents" augmente avec la vidéosurveillance ailleurs, donc aussi les rixes et autres nuisances sonores et d'hygiène publique. Répondre


Rking Steve

28.06.2013, 17:31 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 1

Je me suis rendu comme observateur parti pirate a la réunion de présentation du projet en compagnie du député Bonny. Des témoignages d'habitants qui m'ont beaucoup touché. Les associations d'habitants proposent des idées intéressantes qui je l'espère seront privilégiés.D'autres ont expliqué leurs sentiments d'abandons par les autorités.Tout le canton subit des problèmes identiques. VD aussi Répondre


Ralf LATINA

28.06.2013, 15:35 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 1

La Ville, à majorité de gauche, dit toujours n'importe quoi pour se faire remarquer. Répondre


Rémy Bardot

28.06.2013, 10:08 Heures
Signaler un abus 9 Recommandation 3

S'il fallait consulter la ville, les associations de quartier, et tous ceux qui se sentent autorisés à donner leur avis (qui ne nous intéressent pas), on sera encore en train de discuter dans 10 ans...sans avoir rien fait ! Cela suffit ! Le Conseil d'Etat a décidé. Point barre. Répondre


Rking Steve

28.06.2013, 17:39 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 3

avec une consultation de tous, nous aurons des situations résolues meilleures qu'avec seulement le travail de conseillers d'Etat hyper occupé. Monsieur le conseiller d'Etat Maudet s’intéresse de l'avis des autres dans ses projets. Je suis persuadé que de donner plus au citoyens de pouvoir de décision et de suivi des projets contribuera a une Genève + forte et surtout + agréable.


eric denzler

28.06.2013, 08:40 Heures
Signaler un abus 13 Recommandation 4

Zurich est gouvernée par la gauche. Mais elle a compris l'intérêt d'attirer les hauts revenus, créateurs d'emploi et dépensant beaucoup. Ceux-ci détestent se sentir en danger, et n'empruntent les transports publics que s'ils sont performants. Mmes Künzler et Salerno n'ont pas compris et continuent à faire de Genève un coupe-gorge. Il ne faudra pas pleurer quand cette population nous quittera. Répondre


Luc Saint-Cirq

28.06.2013, 07:02 Heures
Signaler un abus 20 Recommandation 6

Les "associations de quartier", un instrument de manipulation inventé par la gauche pour faire des croche-pied à la démocratie! On n'a pas besoin de cela! Nos institutions démocratiques établies suffisent.pour représenter tous les intérêts, y compris des habitants des quartier. Répondre


Jean-Pol Jeanpoljeanpol

28.06.2013, 05:24 Heures
Signaler un abus 16 Recommandation 1

Le problème de la délinquance ne se situe plus aux Pâquis mais à Plainpalais.Pourquoi ne pas installer des caméras sur la place des Augustins? Ce serait plus utile qu'un abris à pigeons... Répondre


Rking Steve

28.06.2013, 17:48 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 1

C'est de la force humaine qu'il faut. Les caméras ne vont rien changer. Au bout d'un court temps les délinquants s'habituent a elle.Des patrouilles de policiers régulières aideront bien mieux pour arrêter les délinquants ou criminels. Il faudra aussi des patrouilles civiles de modérateurs/éducateurs de rue, ils pourront éduquer contre les incivilités, salissures, bruit et dégradations. Et partout


Rémy Bardot

28.06.2013, 10:04 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

on les met aux Paquis et à Plainpalais + à tous les endroits nécessaires.



Retour au texte

Sondage

Quatorze mille Vaudois vont se faire décrypter l'ADN. Et vous?




Service clients

  • Abonnements et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h/13h30-17h
    Tél. 0842 850 150, Fax 022 322 33 74
    Depuis l'étranger: +41 22 322 33 10
    Adresse postale: Service clients
    CP 5306 - 1211 Genève 11