Les riverains de l’aéroport récoltent 14 400 signatures pour leur initiative

Trafic aérienLe texte réclame un «pilotage démocratique» du trafic aérien. Il a fait le plein de paraphes en 4 mois.

Lisa Mazzone

Lisa Mazzone Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La force de frappe des riverains de l’aéroport se lit dans le chiffre suivant. Ils ont récolté 14 400 signatures en quatre mois avec leur initiative, ce qui constitue une bonne performance. Leur texte réclame un «pilotage démocratique de l’aéroport» et veut limiter la croissance du trafic aérien, qui devrait passer de 16 à 25 millions de passagers d’ici à 2030. La Carpe (Coordination régionale pour un aéroport urbain, respectueux de la population et de l’environnement) est présidée par l’écologiste Verte Lisa Mazzone. Interview d’une conseillère nationale euphorique.

Comment s’est déroulée la récolte de signatures?

Nous sommes partis sans demander le soutien des partis politiques. Il a donc fallu mobiliser les militants, ce qui était un grand défi en termes de logistique. Mais la récolte a été très facile. Dans les communes riveraines, les gens ont tout de suite perçu les enjeux. En ville aussi, notre discours est bien passé. Je suis extrêmement contente.

Quels étaient vos arguments?

Aujourd’hui, la population n’a presque rien à dire sur le développement du trafic aérien. Il est pourtant normal qu’elle puisse s’exprimer. Nous demandons un débat démocratique pour poser un cadre à la croissance du trafic.

Vous voulez la décroissance?

Nous ne voulons pas démanteler l’aéroport. Nous demandons simplement que l’on prenne en compte les nuisances, pour la santé et l’environnement. Le trafic a doublé en dix ans et ça continue. On ne peut pas regarder les avions sans rien faire.

Quelle est votre limite?

Nous n’en avons pas fixé. Mais 25 millions de passagers dans quinze ans, cela ne nous convient pas.

Que va-t-il se passer désormais?

La Confédération élabore le Plan sectoriel d’infrastructure aéronautique (PSIA) et la consultation va être lancée ce printemps. Nous demandons que rien ne soit décidé avant que le peuple se prononce sur notre texte.

Et vous pensez que la Confédération va attendre?

Je trouverais problématique que Berne prenne des décisions alors qu’un débat public est engagé.

Pensez-vous que le Grand Conseil va appuyer votre texte?

Pourquoi pas. Je vous rappelle que cet automne sa majorité a transmis une pétition des riverains au Conseil d’Etat. Les temps changent et la question du trafic traverse désormais tous les partis.

Le Conseil d’Etat vient de signer une convention avec l’Aéroport, qu’en dites-vous?

Je me réjouis que le Conseil d’Etat fasse un pas. Mais c’est un tout petit pas, qui ne remet pas en cause les 25 millions de voyageurs. Notre initiative reste indispensable. (TDG)

Créé: 15.12.2016, 17h47

Articles en relation

Les riverains veulent «reprendre en main» l’aéroport de Genève

«Trop de bruit» «Un vol low-cost pour Ljubljana est-il vraiment bénéfique pour l’économie genevoise?» Une initiative est lancée. Plus...

25 millions de passagers? «Ce n’est pas un but en soi»

Genève Aéroport Sous pression, André Schneider, nouveau directeur général de Cointrin, expose ses projets à la «Tribune». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Finale de la Coupe de Suisse
Plus...