Le Prix Pfizer récompense l’Université et les HUG

MédecineSur douze équipes primées, trois sont genevoises. Chacune gagne 15 000 francs.

Trois équipes de l’UNIGE et des HUG figurent parmi les lauréats 2017 du Prix Pfizer.

Trois équipes de l’UNIGE et des HUG figurent parmi les lauréats 2017 du Prix Pfizer. Image: archives Steeve Iuncker-Gomez

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Trois équipes genevoises figurent en 2017 parmi les 12 lauréates du Prix Pfizer de la recherche, qui récompense chaque année, depuis 1992, de jeunes scientifiques dont le travail contribue à des avancées majeures en médecine.

Les pédiatres Christiane Eberhardt et Géraldine Blanchard Rohner ont découvert qu’il fallait vacciner les femmes enceintes contre la coqueluche au 2e plutôt qu’au 3e trimestre de la grossesse afin d’améliorer le transfert des anticorps maternels au fœtus – la coqueluche étant une maladie très sévère à cet âge et fréquemment mortelle. Cette étude est en passe de modifier les recommandations en Grande-Bretagne.

Le travail des néphrologues Sophie de Seigneux, Marie Courbebaisse et Alexandra Wilhelm-Bals sur la présence de protéines dans l’urine permet d’envisager des traitements contre les risques cardiovasculaires. Enfin, Alan Carleton, Olivier Gschwend et Nixon Abraham ont montré que le cerveau évalue et traite les informations brutes transmises par le nez afin de différencier des odeurs, même lorsque les stimuli sont très semblables.

(TDG)

Créé: 31.01.2017, 09h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.