L’ONU fait recouvrir un nu avant l’arrivée de la délégation iranienne

NégociationsLe bas relief du sculpteur Britannique Eric Gill qui orne l’entrée de la Salle du Conseil du Palais des Nations est masquée par une tenture blanche.

Image: Alain Jourdan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une tenture blanche cache depuis quelques jours le bas relief en marbre d'Ashburton qui orne l’entrée de la Salle du Conseil où se réunit habituellement la Conférence du désarmement. La décoration qui orne l’une des ailes les plus anciennes du Palais des Nations est une œuvre du sculpteur Britannique Eric Gill. Intitulée «La Création de l'Homme», elle a été inspirée en partie par la fresque de Michel-Ange «La création d'Adam». Elle représente un homme nu. C’est un cadeau du Royaume uni offert en 1938.

Depuis quelques jours, une toile blanche masque ce bas relief. La raison ? La venue de la délégation iranienne qui doit participer aux négociations sur le nucléaire ce mardi et ce mercredi à Genève. Les consultations vont se dérouler dans les salons privés qui donnent sur «la Création de l'Homme». Pas question de «choquer» ces hôtes alors que s’ouvre un nouveau round de négociations. Contacté, le service de presse de l’ONU répond ne pas avoir d’informations au sujet du voile blanc dressé pour cacher l’œuvre d’Eric Gill. (TDG)

(Créé: 14.10.2013, 11h50)
Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Séisme en Italie
Plus...