Mozart à Dardagny en 1766? Le village y croit

GenèveLors d’un périple en Europe, le prodige se serait arrêté dans le Mandement. Le village fêtera sa visite le dimanche 1er novembre.

Le périple genevois de Mozart vaut bien une stèle.

Le périple genevois de Mozart vaut bien une stèle. Image: GAMMA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Mozart était un enfant précoce. A 5 ans, il grimpait sur les genoux des dames. Le jeune prodige avait 7 ans lorsqu’il partit pour un long voyage à travers l’Europe de juin 1763 à novembre 1766 avec son père Léopold Mozart, sa mère et sa sœur Anna-Maria. Ce périple les conduit à la Cour de Louis XV, à la Cour de Londres, pour revenir par la Belgique et la Hollande.

Sur le chemin du retour, le quatuor traverse la Suisse, alors que l’itinéraire devait l’emmener à Milan et à Venise avant de regagner Salzbourg. Sans doute qu’à Paris et à Lyon, des personnes influentes ont donné aux Mozart des adresses à Genève, Coppet, Prangins, Lausanne, Berne et Zurich.

On sait que Léopold Mozart fit adresser son courrier chez M. Hubert, à Genève. Il s’agit certainement de Jean Huber, portraitiste et as du papier découpé connu pour réussir l’exploit de découper le profil du patriarche de Ferney les mains dans le dos. La famille Mozart se serait installée à l’Hôtel de la Balance ou à l’Auberge de Sécheron, où tant d’hôtes illustres ont séjourné au cours des XVIIIe et XIXe siècles.

Pour gagner Genève, la berline qui a transporté la famille Mozart à travers l’Europe serait alors passée par Dardagny, en provenance de Bellegarde, via Challex. A cette époque, le village n’est pas encore rattaché à la Confédération helvétique et dépend de l’Evêché de Genève. C’est pour marquer ce passage historique que la Commune de Dardagny a adhéré au projet de l’«itinéraire suisse de Mozart» en acquérant une stèle qui sera posée dans le parc du Château lors d’une cérémonie conviviale, le 1er novembre. La stèle sera la 18e, qui jalonne la traversée de la Suisse par les Mozart; la seule pour le canton de Genève. Une occasion à saisir et même si des doutes subsistent, on veut y croire!

Le 1er novembre à Dardagny, la musique du Maître de Salzbourg sera à l’honneur dès 16 h. Au programme, «Divertimento pour instruments à vent», allocution de Pierre Duchêne, maire, et de Christina Kunz, présidente de l’Association «Itinéraire suisse de Mozart». Suivront une présentation historico-musicologique d’André Wyss et les salutations de François Longchamp, président du Conseil d’Etat.

Les enfants de la commune joueront «leur» Mozart. Suivra une collation. Dans une commune viticole, tout finit par l’échanson. Au Château, un concert aura lieu à la salle des Chevaliers avec Michel Kiener et Quentin Tièche, pianofortistes, et Benjamin Goffette, flûte traverso. (TDG)

Créé: 18.10.2015, 17h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un attentat à Manchester fait 22 morts
Plus...