Vers une longue agonie du cinéma Plaza

PatrimoineLe dernier recours de la Fédération des architectes suisses a été rejeté faute de qualité pour agir. Mais elle recourt contre ce jugement!

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Azzurro Matto

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le cinéma Plaza n’en finit plus de mourir. Après l’autorisation officielle de sa démolition, la survie de l’œuvre de l’architecte Marc Saugey ne tenait plus qu’à un fil: le recours de la Fédération des architectes suisses (FAS). Celui-ci vient d’être rejeté sur la forme, faute de qualité pour agir. Mais la FAS ne lâche rien et fera recours contre ce jugement du Tribunal administratif de première instance.

Le président de la FAS, Tarramo Broennimann, explique que la juge s’est «appuyée sur une jurisprudence qui date de 25 ans… On est un peu offusqué! On ne baisse pas la garde! En parallèle, on est en train de regarder si l’on pourrait saisir la Commission fédérale des monuments historiques. Elle avait donné un avis déterminant pour la survie du cinéma Manhattan.»

Une motion concernant le maintien du Plaza devrait être débattue prochainement au Conseil municipal de la Ville de Genève. «Notre espoir est que cette motion rouvre le débat sur ce cinéma, qui pourrait devenir autre chose.»

La démolition a été autorisée alors que la rentabilité du lieu n’a pu être prouvée, selon une expertise mandatée par la société propriétaire, Mont-Blanc Centre, sans contre-expertise indépendante. Son projet de remplacement par des commerces et des logements pour étudiants n’a toujours pas été déposé officiellement.

Dans le rapport annuel 2015 de Patrimoine Suisse, Catherine Dumont D’Ayot, architecte, livre un long plaidoyer en faveur de la salle. «Durant la dernière décennie, un nouveau type de cinéma pour les centres-villes s’est développé avec succès», écrit-elle en citant le Riff-Raff et le complexe Houdini à Zurich. «Ces exemples montrent comment une constellation comprenant salles de cinéma, restaurants et bars réussit à créer une synergie favorable aux différentes activités et des lieux vivants et très fréquentés.» Selon elle, cette stratégie recoupe celle de la conception du Plaza, «intégrant aux rez-de-chaussée et rez supérieur une brasserie, un bar et un glacier articulés autour du cinéma.»

(TDG)

Créé: 26.05.2016, 18h10

Articles en relation

Un seul recours peut encore sauver le Plaza

Patrimoine Quatre recours contre la démolition du cinéma ont été déclarés irrecevables. Reste celui de la Fédération des architectes. Plus...

Un recours in extremis pour sauver le ciné Plaza

Plusieurs membres de l’Association de sauvegarde de la salle de Saugey s’opposent à titre individuel à sa démolition Plus...

La Ville ne fait pas recours contre la démolition du Plaza

Cinéma La Municipalité renonce à un énième épisode juridique dont les chances de succès seraient "nulles". Plus...

L’Etat autorise la démolition du cinéma Plaza

Patrimoine Seule la Ville de Genève a émis un préavis défavorable. Le projet de reconstruction n’est pas encore avalisé. Plus...

Faut-il sauver le cinéma Plaza?

Patrimoine La salle de Saugey est menacée de démolition. Une marche arrière coûterait des millions. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Fête de la musique
Plus...