Harcèlement: les avocats aident les élèves du Cycle

Réseaux sociauxIls font le tour des Cycles pour aider les adolescents et donnent des conseils gratuits à tous les Genevois

Image d'illustration

Image d'illustration Image: Azzuro Matto

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dès lundi et pour toute la semaine, des avocats du Barreau genevois vont se rendre dans tous les Cycles d’orientation du canton afin de sensibiliser les élèves de 12 à 13 ans à la problématique du harcèlement sur les réseaux sociaux. En outre, vendredi et samedi prochains, ils prodigueront gratuitement des conseils à tous les Genevois qui les consulteront. Une tente sera dressée à la place de la Madeleine. Quelque 150 avocats se sont mobilisés pour ces deux manifestations. Pourquoi? Trois questions au bâtonnier de l’Ordre des avocats, Me Jean-Marc Carnicé.

Pourquoi ces initiatives? Fallait-il casser une certaine image de l’avocat?

Si cette image est une image d’inaccessibilité, alors oui. Il est vrai que certaines personnes n’osent pas franchir la porte d’une étude. En prodiguant gratuitement des conseils, nous voulons montrer que nous sommes accessibles. Non seulement pour régler les conflits mais aussi pour les prévenir. Cette initiative bénévole est une manière pour nous de donner quelque chose à la communauté. Les avocats y ont répondu avec beaucoup d’enthousiasme.

Comment se déroulera concrètement la manifestation de vendredi et de samedi

On peut prendre rendez-vous auprès de la permanence de l’Ordre ou venir sans rendez-vous sous la tente dressée à la place de la Madeleine. Les personnes intéressées seront accueillies avec un café, on leur demandera brièvement quel est le sujet qui les préoccupe avant de les diriger vers un spécialiste. Les avocats répondront aussi bien aux questions concernant le droit du bail ou le droit commercial qu’à celles touchant le droit de la famille ou le domaine pénal. Six box seront aménagés de telle manière que le secret professionnel soit préservé. En outre, deux salles seront consacrées au même exercice à la permanence des avocats. Donc huit consultations simultanées d’une durée d’environ vingt minutes pourront avoir lieu. De 9 h à 19 h sans interruption.

Pourquoi avoir choisi le thème du harcèlement pour le Cycle d’orientation?

Mes confrères et moi-même avons dû traiter un certain nombre de cas de harcèlement à travers les réseaux sociaux devant la justice des mineurs. Il s’agit soit d’agresseurs qui n’ont pas conscience de la gravité de leurs actes, soit de victimes qui n’ont pas les moyens de se protéger. Il y a beaucoup de souffrance chez certains jeunes. Leurs difficultés m’inquiètent. Il est bon de leur montrer les conséquences de leurs actes, leur faire prendre conscience de leurs responsabilités. A partir d’un cas pratique qui leur sera présenté, les élèves joueront en classe un procès fictif. Le but n’est pas de vendre le métier d’avocat mais d’apporter quelque chose aux enfants. (TDG)

Créé: 24.10.2015, 17h45

Jean-Marc Carnicé
Bâtonnier de l'Ordre des avocats

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Rapport d'experts pour le nouvel avion de combat
Plus...