Genève se renforce dans la gouvernance d'Internet

Genève internationaleUne nouvelle initiative a été présentée ce mardi pour développer l'expertise dans ce domaine.

Un centre de données de Google (photo d'illustration).

Un centre de données de Google (photo d'illustration). Image: AP Photo/Google, Connie Zhou

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Soutenue par la Confédération, la Geneva Internet Platform veut intensifier la coopération entre tous les acteurs de la gouvernance d'Internet, les organisations internationales, le secteur privé, les gouvernements et la société civile, a expliqué le directeur de Diplofoundation, Jovan Kurbalija, à l'origine de l'initiative.

La gouvernance mondiale de l'Internet est un défi stratégique. les scandales en cascade provoqués par les révélations d'Edward Snowden ont montré combien la cybersurveillance, mais aussi le contrôle du web, sont des enjeux décisifs pour la communauté internationale, a expliqué la fondation.

Ce lancement intervient peu de temps avant la conférence de Sao Paulo (Brésil), les 23 et 24 avril, qui réunira les principaux acteurs. La déclaration finale de ce "NetMundial" devrait servir de base à une reconfiguration de la géopolitique pour les années à venir.

Avenir de l'Icann

Washington a indiqué le mois dernier qu'il souhaite entamer d'ici 2015 un transfert de pouvoir de l'Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), organisme chargé de l'attribution des noms de domaine. L'avenir de cet organisme provoque des convoitises.

Genève a des atouts puisqu'elle accueille déjà le siège de l'Union internationale des télécommunications (UIT). Toutefois, selon son secrétaire général Hamadoun Touré, l'UIT n'a pas l'ambition de gérer Internet au niveau mondial.

Genève est aussi le siège du Forum sur la gouvernance de l'Internet et de l'organe d'arbitrage des conflits sur les adresses internet de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). La Geneva Internet Platform veut en particulier faciliter la participation des petits Etats et des pays en développement au débat.

(ATS/TDG)

(Créé: 08.04.2014, 16h16)

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Trois ans ferme pour Cahuzac
Plus...