Genève «perd» 700 millions par an faute de loger tous ses travailleurs

LogementUne étude mesure le manque à gagner pour l’économie locale des personnes «exilées» hors du canton.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Lucie Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Près de 700 millions de francs par an, soit environ 1% du Produit intérieur brut. Voilà ce que «perd» Genève avec ses travailleurs qu’elle n’arrive pas à loger dans le canton. Ce chiffre émane d’une étude, présentée ce matin et commandée par la Chambre de commerce et d’industrie et l’Etat de Genève.

A Genève, un tiers des actifs n’habite pas dans le canton. Cet énorme bataillon de travailleurs (près de 100 000 personnes) dépense une bonne partie de son argent hors des frontières cantonales. L’étude s’est donnée pour but de calculer ce manque à gagner.

Un sondage a été réalisé en France voisine et dans le district de Nyon auprès des personnes récemment installées dans ces régions. Près de 40% d’entre elles seraient tentées de venir s’installer à Genève. Pour autant, toutefois, qu’elles trouvent à se loger dans des conditions similaires et que le coût de la vie n’y soit pas plus cher.

Si ces personnes revenaient habiter dans le canton, elles y dépenseraient pour environ 400 millions de francs dans les commerces. Compte tenu des effets multiplicateurs de ces dépenses, le gain pour l’économie genevoise se monterait à 700 millions de francs. Telle est la conclusion principale de cette enquête menée par la Haute école de gestion et l’Université de Genève.

«Gagnant-gagnant»

Pour Antonio Hodgers, conseiller d’Etat, ces chiffres confirment la volonté politique de construire plus de logements afin d’atténuer cet exode hors des frontières. Alexandra Rys, de la Chambre de commerce et d’industrie, tire une conclusion similaire. Elle affirme: «Le logement fait partie des conditions-cadres nécessaires à la prospérité économique et faire revenir les actifs sur le territoire cantonal est une opération gagnant-gagnant.» (TDG)

Créé: 07.02.2017, 16h17

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le gel dévaste les vignobles valaisans
Plus...