Fronde écologiste contre l'extension de l'aéroport

EnvironnementLes Verts et plusieurs associations environnementales ont fait opposition au projet de l'Aile est, dévolue aux avions gros porteurs.

Aéroport de Genève. Photo d'illustration.

Aéroport de Genève. Photo d'illustration. Image: AzzurroMatto/Enrico Gastaldello

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A l'étroit, l'Aéroport de Genève compte sur la construction d'un nouveau terminal - l'Aile est - pour loger ses avions gros-porteurs. Prévue pour 2016, l'infrastructure suscite de nombreuses inquiétudes. Alors que le projet, qui coûtera quelque 350 millions de francs, vient d'être mis à l'enquête publique, plusieurs associations viennent de lancer une opposition.

L'Association Noé21, l'Association transports et environnement (ATE), le WWF, l'Association transfrontalière des communes riveraines de l'aéroport et les Verts genevois craignent que cette nouvelle aile - qui comportera six positions pour long-courriers - serve à favoriser la croissance de Cointrin. «Cela permettra à l'aéroport de développer le trafic, le nombre de mouvements, qui pèsera encore plus lourd sur nos territoires», redoute Yvan Rochat, conseiller administratif écologiste à Vernier et président de l'association des communes riveraines.

Selon Noé21, la consommation de kérosène des avions au départ de Cointrin a grimpé de 78% entre 2000 et 2011. «Cela anéantit les efforts écologiques déployés dans d'autres secteurs, regrette Jérôme Strobel, conseiller scientifique. Oui, l'aéroport a un rôle à jouer. Mais il faut nous poser la question de savoir si sa croissance effrénée a un sens. Aucun plafond n'a été fixé en la matière.» L'association pointe notamment du doigt le trafic low-cost, «sans qui nous pourrions stabiliser l'évolution du trafic», poursuit Jérôme Strobel. Et les diverses associations de dénoncer une «banalisation et une utilisation abusive du voyage en avion» au détriment du rail. Les Verts, eux, déposeront un projet de loi à la fin du mois proposant d'augmenter les taxes aéroportuaires de compensation carbone.

Mais selon l'aéroport, la création de l'aile est ne sera pas synonyme d'augmentation du trafic. «Elle ne fera pas venir des avions à Genève, assure Bertrand Stämpfli, porte-parole. Cela ne créera pas de trafic, la croissance est déjà là.» Pour Cointrin, la construction de l'Aile est permettra de gagner en «confort, en standing et en ergonomie». Tant pour les passagers que sur le tarmac, lors de la préparation des avions avant le décollage. «Notre rôle, défini par la Confédération, est d'accueillir le trafic qui se présente dans de bonnes conditions, poursuit le porte-parole. Celui-ci génère effectivement du CO2, mais il faut rappeler que nous menons une politique énergétique parmi les plus volontaires du canton».

L'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) examinera l'opposition lors de la suite de la procédure. En cas de non-entrée en matière, un recours pourrait être lancé par les associations.

(TDG)

Créé: 11.06.2013, 13h21

Articles en relation

A l’aéroport de Genève, un robot dernier cri guide les passagers

Cointrin Toilettes, bancomat, tickets de bus: l’engin équipé d’un socle à roulettes amène le visiteur au service désiré. Plus...

«Pour la Chine, Genève a un avantage sur Zurich»

Transport aérien Plus de 200 officiels célèbrent le premier vol direct entre l’Empire du Milieu et Genève Aéroport. Plus...

Robert Deillon: «La place, notre grand défi»

Interview Entretien avec l'homme qui occupe le poste de directeur général de l’aéroport de Genève depuis 2006. Plus...

L'avion-train de l'EPFL, la future révolution du transport aérien?

Sciences L'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) présente au Bourget (F) un aéronef futuriste: une aile volante à laquelle diverses capsules peuvent être clipsées. Plus...

EasyJet: «La fréquentation en hausse sur nos vols nous permet de maintenir nos prix»

Trafic aérien EasyJet enregistre de solides performances contrairement à ses concurrents. Son directeur commercial, Thomas Haagensen, s'en explique. Plus...

Sondage

Environnement: faut-il freiner l'expansion des vols low-cost?






Sondage

Environnement: faut-il freiner l'expansion des vols low-cost?






Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les cent jours de Trump
Plus...