L’Etat accorde un million à Uni Bastions

UNIGEAu total, deux millions ont été libérés pour les bâtiments de l’Université de Genève. En compensation, les frais d’équipement seront réduits d’autant.

Genève, le 17 avril 2014. Un premier rafraîchissement des locaux d’Uni Bastions a déjà démarré.

Genève, le 17 avril 2014. Un premier rafraîchissement des locaux d’Uni Bastions a déjà démarré. Image: P. Ronga

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Le Rectorat a obtenu l’autorisation d’engager des travaux pour un million de francs sur le campus Bastions», a annoncé vendredi l’Université de Genève dans un document adressé à ses collaborateurs. Contacté par la Tribune de Genève, le Département des finances (DF) confirme l’information. Un crédit de deux millions, dont un million devrait être consacré à Uni Bastions, a été libéré pour les bâtiments universitaires. En revanche, les frais d’équipement de l’Université seront réduits du même montant.

«Le 3 juin dernier, la Commission des travaux du Grand Conseil a autorisé l’Office des bâtiments à engager un maximum de deux millions sur son crédit-programme 2011-2014, explique Marie Barbey, ‎Secrétaire générale adjointe au DF. Ce montant sera compensé par un non-dépensé sur le crédit-programme de l’université, qui est uniquement destiné à de l’équipement. Le résultat net sera donc neutre pour l'Etat.»

La somme est loin des quelque 70 millions prévus à l’origine pour la restauration complète d’Uni Bastions, écartée en septembre dernier du plan décennal des investissements du Conseil d’Etat. Faute de mieux, le Rectorat et l’Office des bâtiments ont démarré un premier rafraîchissement des locaux. Mais des travaux importants seraient nécessaires pour récupérer «1300 m2 non utilisables», comme le relevait la Commission des travaux en 2005.

En mai dernier, un collectif d’étudiants a déposé une pétition auprès du Grand Conseil pour demander «la rénovation complète de l’Université des Bastions à l’occasion de ses 150 ans en 2018» (lire: Rénovation d’Uni Bastions: 3071 au secours criés aux députés). Il devrait être prochainement auditionné par la Commission de l’enseignement, de l'éducation, de la culture et du sport. (TDG)

(Créé: 17.06.2014, 16h01)

Articles en relation

Rénovation d’Uni Bastions: 3071 au secours criés aux députés

Pétition Des étudiants de l'Université de Genève ont remis une pétition à l'intention du Grand Conseil pour dénoncer le délabrement du bâtiment. Plus...

Uni Bastions s’offre une première couche de peinture

Genève Les étudiants se plaignaient du délabrement des lieux. Ils ont été en partie entendus. Plus...

Etudiants et profs se plaignent de bâtiments délabrés

Uni Bastions L’Etat dit tenir compte des critiques, mais aucune rénovation d'importance n'est prévue, faute d'argent. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Berne: des tentes pour les réfugiés
Plus...