La Une | Dimanche 26 octobre 2014 | Dernière mise à jour 23:06
UNIGE

L’Etat accorde un million à Uni Bastions

Par Paul Ronga. Mis à jour le 17.06.2014 9 Commentaires

Au total, deux millions ont été libérés pour les bâtiments de l’Université de Genève. En compensation, les frais d’équipement seront réduits d’autant.

Genève, le 17 avril 2014. Un premier rafraîchissement des locaux d’Uni Bastions a déjà démarré.

Genève, le 17 avril 2014. Un premier rafraîchissement des locaux d’Uni Bastions a déjà démarré.
Image: P. Ronga

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

«Le Rectorat a obtenu l’autorisation d’engager des travaux pour un million de francs sur le campus Bastions», a annoncé vendredi l’Université de Genève dans un document adressé à ses collaborateurs. Contacté par la Tribune de Genève, le Département des finances (DF) confirme l’information. Un crédit de deux millions, dont un million devrait être consacré à Uni Bastions, a été libéré pour les bâtiments universitaires. En revanche, les frais d’équipement de l’Université seront réduits du même montant.

«Le 3 juin dernier, la Commission des travaux du Grand Conseil a autorisé l’Office des bâtiments à engager un maximum de deux millions sur son crédit-programme 2011-2014, explique Marie Barbey, ‎Secrétaire générale adjointe au DF. Ce montant sera compensé par un non-dépensé sur le crédit-programme de l’université, qui est uniquement destiné à de l’équipement. Le résultat net sera donc neutre pour l'Etat.»

La somme est loin des quelque 70 millions prévus à l’origine pour la restauration complète d’Uni Bastions, écartée en septembre dernier du plan décennal des investissements du Conseil d’Etat. Faute de mieux, le Rectorat et l’Office des bâtiments ont démarré un premier rafraîchissement des locaux. Mais des travaux importants seraient nécessaires pour récupérer «1300 m2 non utilisables», comme le relevait la Commission des travaux en 2005.

En mai dernier, un collectif d’étudiants a déposé une pétition auprès du Grand Conseil pour demander «la rénovation complète de l’Université des Bastions à l’occasion de ses 150 ans en 2018» (lire: Rénovation d’Uni Bastions: 3071 au secours criés aux députés). Il devrait être prochainement auditionné par la Commission de l’enseignement, de l'éducation, de la culture et du sport. (TDG)

Créé: 17.06.2014, 16h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

9 Commentaires

Alexandre Ségur

17.06.2014, 18:51 Heures
Signaler un abus 20 Recommandation 0

C'est une bonne chose, mais malheureusement, connaissant assez bien ces bâtiments (et leur état), je vous garantis qu'un million ne suffira pas. Répondre


Jacques Joray

17.06.2014, 17:37 Heures
Signaler un abus 18 Recommandation 2

Ce qui est scandaleux dans cette affaire, est que le budget de 70 millions prévu avait été voté et accepté par nos autorités. Mais une fois de plus, l'incompétence de certains... On va donc dépenser 2 millions de plus au final, car il faudra inévitablement entamer les travaux qui étaient prévus. Cela est vraiment incompréhensible et exaspérant. Répondre



Sondage

Accepteriez-vous de tester le vaccin contre Ebola?





Service clients

  • Abonnements et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h/13h30-17h
    Tél. 0842 850 150, Fax 022 322 33 74
    Depuis l'étranger: +41 22 322 33 10
    Adresse postale: Service clients
    CP 5306 - 1211 Genève 11