Tout ce que vous devez savoir sur le vélo… pour rouler sans risque

GenèveRouler à vélo en ville n’est pas si évident. Les cyclistes sont appelés à tester leurs connaissances ce samedi à Genève, lors de la 2e?journée du cyclocivisme.

Lisa Mazzone, coordinatrice de Pro Vélo.

Lisa Mazzone, coordinatrice de Pro Vélo. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Samedi, c’est reparti. Les accros du vélo, petits et grands, sont invités à la 2e?journée du cyclotourisme, au parc des Bastions, de 13?h à 18?h. Pas pour apprendre à pédaler, mais pour améliorer leurs connaissances en matière de sécurité routière.

Au programme: théorie et mise en pratique, gymkhana, ainsi que la possibilité de remettre en état gratuitement son vélo. «Cela allie le jeu, la compétition et l’apprentissage», résume Lisa Mazzone, coordinatrice de l’association Pro Vélo, partenaire avec le TCS et la Ville de Genève. Des prix seront à gagner, dont un vélo électrique pour adulte et une bicyclette pour enfant.

«Les cyclistes sont le vecteur du civisme mais génèrent parfois peur et insécurité en empruntant les trottoirs», relève le maire de Genève Pierre Maudet, même s’il constate une meilleure prise de conscience depuis deux ans. Des comportements plus raisonnables liés à ces facteurs: «Il y a eu l’initiative sur la mobilité et un effort mis sur la verbalisation des véhicules stationnés sur les pistes cyclables ou des scooters qui les empruntent.»

Les déplacements cyclistes ont augmenté de 30% dans le canton entre 2009 et 2011. Selon l’Office fédéral des routes, sur 18?990 accidents répertoriés en Suisse l’an passé, 1757 ont été causés par un cycliste.

Informations: site de la Ville de Genève (TDG)

(Créé: 24.04.2012, 12h27)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Syrie: l'EI conquiert Palmyre
Plus...