La crue historique de l'Arve ferme encore deux ponts

Week-end pourriLes ponts de Vessy et du Val d'Arve resteront fermés lundi. Le quai Ernest-Ansermet et les autres ponts, fermés samedi, ont été rouverts dimanche.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«L'accalmie de samedi nous a été précieuse, s'est réjouit dimanche matin Nicolas Schumacher, commandant du Service secours et incendie de la Ville de Genève (SIS). Malgré le retour de la pluie ce dimanche, le débit de l'Arve était acceptable.» Le débit de la rivière a tout de même atteint 550 à 600 m3 par seconde en fin de matinée, contre 905 m3 samedi au plus fort de la crue.

Tous les ponts fermés samedi à titre préventif ont été rouverts dimanche. En revanche, ceux de Vessy et du Val-d'Arve resteront fermés ce lundi. Plus de 15'000 automobilistes vont devoir trouver une route d'évitement, soit par le pont de Sierne soit par le pont de la Fontenette.

Les polices cantonale et municipales seront mobilisées dès les premières heures, afin de minimiser l'impact des restrictions de circulation sur les déplacements des usagers, indique la police genevoise dans un communiqué diffusé à 18h30 qui met en garde: «Les piétons ne doivent en aucun cas franchir les périmètres de sécurité mis en place. Le risque de noyade, de glissement de terrain ou de chutes d’arbre reste important».

Revivre la journée du 2 mai qui a commencé par une conférence de presse des pompiers à 5 heures du matin

«La crue torrentielle de l'Arve, samedi, correspond au débit le plus important jamais enregistré depuis 1935, date de la mise en place de la centrale de mesure sur l'Arve», a expliqué aux médias François Pasquini, directeur du service de l'écologie et de l'eau du canton de Genève. Le débit moyen de l'Arve est de 69 m3/s avec de très fortes variations. L'an dernier, la plus forte crue est survenue le 27 août. Le compteur du Bout-du-Monde avait alors atteint 356 m3/s, lit-on dans le bilan annuel de la rivière disponible sur le site de l'Office fédéral de l'environnement.

A lire aussi: La ligne CFF Lausanne Berne coupée quelques heures dimanche après-midi

La perturbation qui nous a touchés samedi a engendré d'énormes quantités d'eau, lit-on sur le blog de MétéoSuisse. Les cumuls ont été impressionnants, avec des valeurs atteignant jusqu'à 238 mm à la station de Clusanfe en Valais, vers les 50 mm dans la région Genevoise, 130 mm à la Dôle et entre 38 et 90 mm sur le Plateau.

Soulagement pour les automobilistes

Le commandant du Service d'incendie et de secours (SIS) et ses hommes ont été soumis à rude épreuve depuis vendredi. Trois sites ont été inondés: la patinoire des Vernets, les bâtiments de Sciences II et Sciences III, ainsi que les caves d'un immeuble d'habitation à l'avenue Sainte-Clotilde, à la Jonction. «Nous n'avons pas reçu d'autres demandes de secours», a conclu Nicolas Schumacher.

Environ trente policiers ont été engagés. Quelque soixante pompiers professionnels du service d'incendie et de secours, ainsi que les sapeurs-pompiers volontaires ont été engagés sur une soixantaine d'opérations de pompage, des travaux de sécurisation d'ouvrages, en installant des digues provisoires. L’office cantonal de la protection de la population et des affaires militaires a déployé une quinzaine de personnels.

Les secouristes genevois sont en contact étroit avec leurs homologues du département de la Haute-Savoie (F), en amont de la rivière. Cependant sur le coup de 16 heures dimanche, le SIS notait aucune alerte particulière, tandis que la rivière continuait de rouler des flots bruns vers la Jonction.

Dégâts en Haute-Savoie

En Haute-Savoie, l’enchainement des épisodes pluvieux depuis trois jours sur le département a généré d’importants dégâts de voirie et fortement touché plusieurs exploitations agricoles, notamment dans les régions des Aravis, du Haut Chablais, des secteurs Reignier/Arthaz Pont Notre-Dame et Praz de Lys/Essert Romand ou sur la commune de St-Gingolph. «Le Département soutiendra la démarche des municipalités qui solliciteront les services de l’Etat pour obtenir le classement en catastrophe naturelle des zones les plus touchées », a indiqué Christian Monteil, Président du Conseil départemental de la Haute-Savoie.

Nouvelles précipitations

Les autorités s'attendaient à ce que le niveau de l'Arve continue à monter dimanche. Une hausse des températures devrait accélérer la fonte du manteau neigeux. De nouvelles précipitations sont attendues dès minuit et jusqu'à midi ce lundi, indique le site de MétéoSuisse. Un nouveau front arrosera copieusement la région mardi de 16 heures à minuit.

MétéoSuisse prévoit une pause probablement jeudi.

#Arve sur Twitter

(nxp)

(Créé: 03.05.2015, 22h36)

L'Arve a charrié des centaines de troncs et de branches. Vidéo: Olivier Vogelsang

Points noirs du trafic ce lundi matin.

En cause, la fermeture des ponts du Val-d'Arve et de Vessy. Selon le comptage routier de 2009 disponible sur le site de l'Office de la mobilité près de 4000 véhicules circulent le matin sur le pont de Vessy et plus de 10'000 sur le pont du Val-d'Arve. La fermeture du pont du Val-d'Arve perturbera aussi les lignes 11 et 21 des TPG. (cliquez sur les cartes pour les agrandir)

Le débit record de l'Arve.

L'Office fédéral de l'environnement publie en direct le débit des fleuves et rivières de Suisse. Le graphique de l'Arve est impressionnant et montre heure par heure la brutale montée des eaux durant la nuit de vendredi à samedi, le reflux puis à nouveau un débit dépassant la cote d'alerte 5. L'OFE publie également une carte des risques en Suisse.

Des eaux extrêmement troubles.

L'Office fédéral de l'environnement mesure également la turbidité de l'eau. L'Arve a tout simplement fait sauter les compteurs samedi comme le montre le graphique ci-dessus.

Le Rhône n'atteint pas la cote 3.

le Rhône a joué un rôle de tampon et a absorbé la crue de l'Arve. le début du fleuve a sérieusement augmenté samedi matin, mais n'a pas atteint la cote d'alerte 3 comme on le voit sur ce graphique fourni par l'office fédéral de l'environnement.

Articles en relation

La Suisse sous l'eau s'en sort plutôt bien

Intempéries Les pluies diluviennes de l'intensité de ce week-end surviennent environ tous les 15 ans au mois de mai. Les CFF ont eu de la chance avec un éboulement finalement modeste sur la ligne Berne-Fribourg Plus...

Près de soixante inondations sur la Riviera vaudoise

Crues Les pompiers ont été alertés suite au débordement de plusieurs cours d’eau dans le canton. Plus...

Le réchauffement va provoquer une météo plus extrême

Climat Deux chercheurs de l'EPFZ ont mis au point de nouveaux modèles climatiques. Qui montrent que le risque de canicule et d'inondation s'accroît avec le réchauffement climatique. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Inauguration du Gothard
Plus...