Vote favorable pour le Parking des Clés-de-Rive et les rues piétonnes au centre-ville

Conseil municipal de la Ville de GenèveA cinq voix près, la droite municipale fait pencher la balance. Elle enjoint l'Exécutif de proposer un crédit d'étude pour piétoniser le centre-ville et réaliser le parking de 500 places en sous-sol de la rue Pierre-Fatio.

Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ce n’est que tardivement que l’assemblée s’est saisie mardi soir de la demande de la droite municipale de relancer la réalisation du parking des Clés-de-Rive. Le projet? 500 places de parc, dont une centaine accordée aux riverains. Contrepartie? La piétonisation de l’hyper-centre. Alors que les positions de la gauche et de la droite semblent irréconciliables, aux allures des antiques combats entre voitures et piétons, la victoire revient donc à la majorité arithmétique: 39 oui (PLR, PDC, UDC et MCG) contre 34 non (PS, EàG, Verts). En clair, la droite municipale l'emporte sur l'Alternative.

Les jeux étaient-ils faits? Tout semble l'indiquer. Même si la gauche n'a pas baissé les bras. Au PS, on soutient les rues piétonnes sans soutenir la création de nouvelles places de parking, «déjà bien nombreuses» selon Grégoire Carasso, son nouveau chef de groupe. Pour les Verts, on regrette le manque de données disponibles. «Quel est le taux d’occupation des parkings? Combien de places pourraient être utilisées dans les parkings publics et privés?» s’interroge suffisamment Mathias Buschbeck pour refuser la résolution de la droite.

Des arguments qui n'auront pas réussir à convaincre l'autre camp. Déjà bien ancré dans ses positions. (TDG)

(Créé: 19.02.2013, 23h14)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Orange suisse s'appellera désormais Salt.
Plus...