Un imam de la grande mosquée de Genève parle de sa perquisition

Etat d'urgenceL’un des deux imams français de la mosquée du Petit-Saconnex doute de l’existence de sa fiche S.

Les perquisitions ont eu lieu à Ferney-Voltaire, où habitent deux imams français de la grande mosquée de Genève.

Les perquisitions ont eu lieu à Ferney-Voltaire, où habitent deux imams français de la grande mosquée de Genève. Image: Pierre Abensur

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’un des deux imams français de la mosquée du Petit-Saconnex, qui a reçu la visite des gendarmes à son domicile de Ferney-Voltaire (Ain) dans la nuit du 25 au 26 novembre, a choisi de s’exprimer dans Le Matin Dimanche. J.A. s’attendait à cette perquisition, dans le climat actuel en France.

Comme la Tribune de Genève l’a révélé jeudi sur son site Internet, deux imams de la mosquée du Petit-Saconnex, J.A. et F.T., des Français convertis résidant tous deux à Ferney-Voltaire (Ain), ont fait l’objet d’une perquisition administrative, la même nuit, ordonnée par la préfecture de l’Ain, dans le cadre de l’état d’urgence. Plus de 1600 perquisitions ont eu lieu à travers la France.

Les forces de l’ordre ont passé l’appartement de J.A. au peigne fin, ainsi que la cave et la voiture. Les contenus des ordinateurs, des tablettes et des téléphones portables ont été copiés sur places pour être analysés. J.A. et son collègue F.T. n’ont pas été interpellés.

Selon nos informations, les deux imams font l’objet d’une fiche S, pour «Sûreté de l’Etat». Un point mis en doute par J.A.: «Pour l’heure, rien ne le prouve.» Le Toulousain, dont le numéro de téléphone apparaît à sept reprises dans le dossier judiciaire de Mohamed Merah, auteur de sept meurtres en mars 2012, estime ces contacts impossibles: «Je n’ai aucun souvenir de l’avoir jamais rencontré. J’étais à Genève et, si je rentrais à Toulouse, je restais dans ma famille.» Mohamed Merah venait d’un autre quartier que le sien, affirme-t-il: «Nous ne fréquentions pas la même mosquée. Ça faisait d’ailleurs des années que je n’allais plus à la mosquée à Toulouse puisque j’étais à Genève.» Auraient-ils eu des connaissances en commun? «Je ne peux pas exclure que quelqu’un dans la mosquée le connaissait.»

Les gendarmes ont perquisitionné les domiciles, à Ferney-Voltaire, des deux imams français de la grande mosquée de Genève. (TDG)

Créé: 29.11.2015, 16h33

Articles en relation

Deux imams de la grande mosquée de Genève perquisitionnés

Ferney-Voltaire Les autorités françaises ont investi les domiciles français de deux imams de la mosquée du Petit-Saconnex. Plus...

Des fidèles se disent soulagés du prêche à la grande mosquée

Religion La mosquée du Petit-Saconnex donnait la première prière du vendredi après les attentats de Paris. Plus...

Djihadistes au départ de Genève: «La grande mosquée agit»

Terrorisme Le président de la Fédération des organisations islamiques de Suisse, Montassar BenMrad, annonce des mesures. Plus...

Troubles à la mosquée: «Où est le problème?»

Interview Le consul d’Arabie saoudite à Genève estime que la mosquée du Petit-Saconnex n’a rien fait de faux. Plus...

«La mosquée de Genève ne doit pas faire l’autruche»

Radicalisation La présidente du Groupe de recherche sur l’islam en Suisse évalue les événements qui ébranlent le lieu de culte. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Fête de la musique
Plus...