Samedi, le skatepark de Plainpalais sera réservé aux filles

Journée des femmesLe sport constitue un milieu où les stéréotypes sexistes et les réactions homophobes sont fréquents, rappelle Sandrine Salerno.

Image: OLIVIER VOGELSANG

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Ville de Genève propose à partir de ce mercredi une série d’événements sur les femmes et le sport, réunis sous la bannière de la Semaine de l’égalité. Pour la Journée des femmes, le 8 mars, le skatepark de Plainpalais sera ainsi le royaume des skateuses, rappeuses et autre rolleuses. «Il faut que les filles y trouvent leur place, et pas seulement comme spectatrices», commente Sami Kanaan, conseiller administratif en charge de la Culture et des Sports.

«Ce ne sera toutefois pas une journée antigarçons», s’empresse de préciser Alain Matthieu, adjoint de direction au Service municipal de la jeunesse. Car si le «bowl» sera réservé par moments aux jeunes filles, il redeviendra ouvert à tous à d’autres périodes. De mercredi à vendredi, ce sont les bibliothèques municipales qui organiseront tables rondes et activités ludiques autour de la thématique. La présence de plusieurs sportives de haut niveau est annoncée: par exemple Ornella Domini, championne d’Europe de boxe, Chantal Bournissen, ancienne skieuse, ou Nicole Petignat, qui fut arbitre internationale de football.

Le sport a beau être un excellent vecteur d’intégration et véhiculer des valeurs souvent positives, il constitue également un milieu où les stéréotypes sexistes et les réactions homophobes sont fréquents, rappelle Sandrine Salerno. «Pour la première fois, nous avons décidé de croiser le thème de l’égalité hommes-femmes avec celui des discriminations subies en raison de l’orientation sexuelle, poursuit la conseillère administrative. D’autres manifestations seront proposées tout au long de l’année.» Le programme détaillé est consultable à l’adresse Internet: www.ville.geneve.ch/genre-sports (TDG)

(Créé: 04.03.2014, 15h45)

Articles en relation

La Ville veut briser les tabous homosexuels

Lutte contre l'homophobie Dans le cadre de la Journée internationale de la lutte contre l'homophobie, Genève réaffirme ses engagements pour le respect de la diversité. Plus...

Bartholomé Tecia, victime de l'homophobie pas si innocente que ça?

Polémique Le site lesobservateurs.ch accuse les autorités genevoises de prendre des libertés avec l'histoire de la Ville. Plus...

Faut-il amender les entreprises qui ne pratiquent pas l’égalité salariale ?

Débat en ligne Constatant l'échec du système de volontariat en matière d'égalité de salaire, les femmes socialistes souhaitent des mesures plus coercitives pour les employeurs qui ne jouent pas le jeu. Notamment des sanctions pécuniaires. Et vous, qu'en pensez-vous? La «Tribune de Genève» publiera des interventions des internautes dans sa rubrique «débat en ligne» de ses éditions de vendredi Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Service clients
Abonnements et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h/13h30-17h
Tél. 0842 850 150, Fax 022 322 33 74
Depuis l'étranger: +41 22 322 33 10
Adresse postale: Service clients
CP 5306 - 1211 Genève 11

Caricatures

Un nouveau roi pour l'Arabie Saoudite Dessin: Herrmann
(Bild: Herrmann) Plus...