Les députés genevois veulent augmenter leurs indemnités

Grand ConseilSuite à l'augmentation du coût de la vie et à la fiscalisation prochaine des jetons de présence, les parlementaires genevois décident d'augmenter leur valeur de 25%.

Séance du Grand Conseil sur le budget 2013.

Séance du Grand Conseil sur le budget 2013. Image: Pascal Frautschi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dernier canton suisse à exonérer la rémunération de ses députés, Genève fiscalisera les jetons de présence dès 2014.

Une mise au pas qui risque de coûter un peu plus cher au canton l'année prochaine. En effet, comme l'annonce le Courrier du jour, le Bureau du Grand Conseil a décidé d'augmenter les indemnités des députés de 25% dès 2014. Une décision également motivée par l'augmentation du coût de la vie. Le montant? Un peu plus de 500 000 francs par année.

La décision, qui doit être entérinée par le Conseil d'Etat ne fait toutefois pas l'unanimité. PS et PDC froncent les sourcils. Pour Roger Deneys (PS), cité par le quotidien genevois, «On nage en plein paradoxe. Alors que la commission des Finances vient de couper 500 000 francs de subventions à la Fédération genevoise de coopération, on s'attribue en douce 25% de salaire en plus. » Bertrand Buchs du PDC déclare pour sa part être opposé à cette proposition: «25%, c'est trop élevé. »

Pour le président du MCG, Roger Golay, la fiscalisation du revenu des députés entraînera une importante perte de gain pour certains d'entre eux. «Cette compensation n'a rien de choquant, dit-il.» (TDG)

Créé: 23.07.2013, 10h15

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La sécurité n'est plus le souci majeur des Genevois
Plus...