Le PDC mise beaucoup sur sa locomotive Guillaume Barazzone

Election du Conseil administratif de la VilleUne assemblée a lancé jeudi soir la campagne du magistrat démocrate-chrétien, qui fera campagne avec trois PLR.

Guillaume Barazzone occupera la tête de liste et fera campagne avec Pierre Conne, Natacha Buffet et Adrien Genecand.

Guillaume Barazzone occupera la tête de liste et fera campagne avec Pierre Conne, Natacha Buffet et Adrien Genecand. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’Assemblée de la section PDC de la Ville de Genève a, hier soir, lancé officiellement la campagne de Guillaume Barazzone dans la course à l’élection du Conseil administratif. Les démocrates-chrétiens ont également validé la liste de leurs 26 candidats au Conseil municipal et leur programme de législature.

La soirée a permis au magistrat de souligner l’importance de la liste commune avec les cousins PLR, qui a été déposée cette semaine au Service des votations (lire également ci-contre). Guillaume Barazzone, magistrat sortant, occupera la tête de liste et fera campagne avec Pierre Conne, Natacha Buffet et Adrien Genecand. Les libéraux-radicaux les avaient désignés le 15 juin déjà.

De son côté, le successeur de Pierre Maudet, élu le 4 novembre 2012 lors d’une partielle, n’a jamais fait mystère de son désir de poursuivre l’aventure. Il s’en explique.

Guillaume Barazzone, qu’est-ce qui vous motive le plus à tenter de rempiler?

J’en ai envie parce que j’ai une vision pour notre ville: une Genève sûre, dynamique, attrayante, accueillante et verte.

Vous êtes depuis deux ans l’unique représentant de la droite au Conseil administratif. Cela a-t-il un sens d’être là en étant aussi minoritaire?

J’ai été élu sur une liste PDC-PLR. En tant que démocrate-chrétien, je mène une politique libérale et humaniste. Je défends une ligne politique différente au sein du Conseil administratif, par exemple en matière de politique financière.

Une alliance avec le MCG et l’UDC vous intéresserait-elle?

Non. Leur vision de la société n’est pas compatible avec mes valeurs.

Qu’avez-vous réussi à réaliser en deux ans?

En matière de sécurité, il y a par exemple l’adaptation des horaires des agents de police municipale (APM), qui travaillent désormais jusqu’à 3 heures du matin. Nous sommes aussi passés de 115 APM à la fin de 2012 à 174 aujourd’hui. Et nous atteindrons les 200 l’année prochaine si le budget est accepté. La coordination avec la police cantonale s’est parallèlement renforcée. La nouvelle loi a donné de nouvelles missions aux APM, notamment en matière de lutte contre la délinquance de rue.

Qu’est devenue la demande de certains APM de pouvoir porter l’arme à feu?

Le Parlement cantonal a tranché cette question l’année dernière. Le Conseil d’Etat fera un bilan dans quelques années afin de déterminer s’il existe un besoin.

En matière d’espaces verts, y a-t-il eu des innovations?

J’ai lancé le programme urbanature, qui vise à rendre les espaces urbains trop bétonnés plus verts. Nous avons par exemple végétalisé les Rues-Basses ainsi que le pont des Bergues cet été. Au printemps prochain, nous aurons planté dans les quartiers plus de 400 arbres depuis 2012. Nous travaillons aussi à la réalisation de nouveaux espaces verts pérennes, à l’instar de ce que nous réalisons à la pointe nord de Plainpalais.

Et du côté de la Voirie?

Nous avons étendu les horaires de la Voirie, qui travaille désormais sept jours sur sept. Cela répondait à une nécessité. Ce service constituait également le dernier bastion exclusivement masculin de la Ville. Mais il est tombé! Quatre femmes ont été engagées en 2013, dont une responsable, et quatre en 2014.

(TDG)

(Créé: 20.11.2014, 22h37)

Une liste Verts et PS

A peine le dépôt des listes pour l’élection du Conseil administratif en début de semaine ouvert, quatre partis se sont précipités. Le PLR et le PDC font liste commune sous la bannière de l’Entente (lire ci-contre); Verts et socialistes sont regroupés sous l’appellation Alternative-Verts-Parti socialiste. Figurent sur cette liste Sandrine Salerno, Sami Kanaan et Esther Alder, tous trois magistrats sortants.

Et Ensemble à Gauche, troisième composante de l’Alternative? La décision ne sera prise qu’au début de décembre, selon Pierre Vanek, député de solidaritéS. Il semble toutefois que la tendance soit plutôt favorable à un cavalier seul au premier tour avec plusieurs candidats, dont Rémy Pagani.

Quant à l’UDC et au MCG, ils seront sans doute alliés. Mais les assemblées des deux formations n’ont pas encore eu lieu. Celle de l’UDC se déroulera lundi et celle du MCG reste à fixer.

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.