L’autoroute de contournement sera élargie à partir de 2018

InfrastructuresLe Canton et la Confédération commencent à fixer le calendrier des travaux.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Pierre Albouy/Tribune de Genève

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Berne et Genève commencent à coordonner leurs agendas pour élargir à trois voies l’autoroute de contournement desservant l’agglomération. Dans un communiqué commun, le Département cantonal des transports et l’Office fédéral des routes (Ofrou) ont annoncé ce mercredi le coup d’envoi en 2018 de ce chantier pharaonique. Divisé en huit étapes, il s’étalera sur les quinze prochaines années.

On sait aussi où il démarrera: ce sera au Grand-Saconnex, dont l’échangeur actuel, insatisfaisant, sera refait et se couplera avec un projet cantonal, la route des Nations. Cet évitement souterrain du Grand-Saconnex offrira une liaison directe entre le nouvel échangeur et l’avenue Appia. Ce projet a été remis à l’enquête l’été dernier après avoir été retouché. L’axe doit être creusé dès 2017, permettant de lancer le chantier fédéral l’année suivante.

Etroite coordination

Quid de la suite des opérations? «Les dates exactes doivent encore être fixées, répond Jean-Bernard Duchoud, vice-directeur de l’Ofrou. Certains projets doivent encore être mis à l’enquête publique: on ignore s’il y aura beaucoup d’oppositions. Au Grand-Saconnex, l’autorisation est en force.» Les détails s’affineront au fil des réunions, la prochaine tombant en juin. «Ayant monté un comité de pilotage avec l’Ofrou, nous avons un lien direct et des contacts plus fréquents avec Berne, témoigne le conseiller d’Etat Luc Barthassat. Nous sommes partis sur de bonnes bases.»

Chantier fédéral, l’élargissement du contournement demande à être coordonné avec des projets locaux sur d’autres sites. Un demi-échangeur neuf doit être créé à Vernier-Canada, au bord du Rhône. Genève et Berne tombent d’accord pour anticiper ce chantier. Le trafic venant de Perly ou s’y rendant empruntera un nouveau barreau reliant l’autoroute à la Zimeysa. Cela délestera Vernier ainsi que ses tunnels, connus pour être un point noir du réseau. Et l’un des plus délicats à élargir: il faudra percer un troisième boyau! A Lancy-Sud, l’actuel demi-échangeur (qui n’est utilisable que par le trafic provenant de Perly ou s’y rendant) doit être complété pour les autres sens de circulation tout en se couplant à un nouvel axe rejoignant les routes d’Annecy et de Pierre-Grand.

Un projet rescapé

Financé par une enveloppe fédérale destinée à désengorger le réseau national, le projet genevois revient de loin. En 2009, seul le tronçon entre Le Vengeron et Coppet avait trouvé grâce aux yeux du Conseil fédéral. Celui-ci a revu sa copie en 2014, constatant la saturation rapide du réseau genevois et l’essor démographique de la région. L’élargissement des segments entre Le Vengeron et Perly a alors été fixé parmi les priorités, avec un accent particulier pour le tronçon entre Le Vengeron et l’aéroport, lequel est déjà avalisé par les Chambres (voir tableau ci-contre). En revanche, Berne a écarté l’idée d’une troisième voie sur le tracé de Perly à la Praille, jugeant que les routes adjacentes ne supporteraient pas l’apport de trafic. Des réserves analogues retardent l’élargissement entre Coppet et Nyon, qui n’est toutefois pas condamné.

La traversée du lac, elle, avait été écartée comme moyen de desserrer le goulet genevois sur le réseau autoroutier national, même si Berne lui avait trouvé des mérites sur le plan local. Genève persiste dans son ambition. «Le contournement aurait dû être doté de trois voies d’emblée, juge Luc Barthassat. En l’élargissant, on rattrape un retard. La traversée du lac, elle, anticipe l’avenir.» (TDG)

(Créé: 24.02.2016, 19h42)

La route des Nations en 3D

Le projet de la route des Nations est lié au projet d’adaptation de la jonction autoroutière du Grand-Saconnex qui est un projet de compétence fédérale. Ces deux projets vise à réduire la circulation sur la route de Colovrex et sur celle de Ferney de 40%.

Cliquez sur l'image pour agrandir.

Cliquez sur l'image pour agrandir.

Articles en relation

Autoroute du lac: Barthassat, Longchamp et Hodgers aux commandes

Contournement est du canton La réalisation du business plan détaillé du plus grand chantier du XXIe siècle est attendu avant la fin de 2016. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Herrmann en vacances
Plus...