La Une | Mercredi 26 novembre 2014 | Dernière mise à jour 16:45
Formation

L'Université va offrir ses cours au monde entier

Par Aurélie Toninato. Mis à jour le 20.02.2013 5 Commentaires

Un cours sur Calvin et la santé seront disponibles gratuitement sur une plate-forme interactive

Bientôt fini les salles bondées à l'Uni?

Bientôt fini les salles bondées à l'Uni?
Image: Olivier Vogelsang

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Il n’y aura peut-être un jour plus besoin de salles de classe. Les professeurs feront cours depuis chez eux, via webcam, et le tout sera visionné par des étudiants, dans le bus ou leur canapé, grâce aux MOOCS. Derrière l’acronyme exotique se cachent les massive open online courses (les cours massivement ouverts en ligne). Soit des modules de divers enseignements disponibles gratuitement sur une plate-forme Internet et élaborés par les Universités du monde entier. L’Alma mater de Genève vient de franchir le pas et proposera quatre cours online dès septembre. C’est la deuxième université suisse à franchir le pas, après l’EPFL.

Quatre cours représentatifs de Genève

L’Université de Genève s’est associée à la plate-forme de contenu Coursera, lancée début 2012 par deux professeurs de Stanford et qui offre la possibilité de suivre plus de 200 cours. Dès septembre, elle proposera donc quatre cours MOOCs: l’un sur Calvin, dispensé par la Faculté de théologie ; un autre sur le management des organisations internationales, dispensé par la Faculté des sciences économiques et sociales; un troisième sur la santé globale et un dernier sur les exoplanètes. «Nous avons choisi ces enseignements car ce sont des domaines représentatifs de Genève et parce que nous voulions apporter quelque chose de nouveau, pas seulement un cours de statistiques par exemple car il en existe déjà beaucoup», explique Pablo Achard, adjoint au rectorat.

Séquences vidéos, quiz et forums

A quoi ressembleront les cours? Bérénice Jaccaz, spécialiste en formation e-learning et engagée par le rectorat pour préparer les MOOCs, explique que Coursera propose un modèle standard de cours qui se base sur trois grandes composantes. Le cours se compose de petites séquences vidéos de 10 à 15 minutes accompagnées de quiz, ainsi que des évaluations des connaissances, et troisièmement, des moments d’interaction sur des forums dédiés à cet enseignement précis. Tous les cours sont hebdomadaires et s’étendent sur une période de maximum 12 semaines.

Quid de la correction des exercices? Des correctifs automatiques existent pour les quiz; pour les exercices plus développés (dissertation, essai), Coursera a mis en place un modèle d’étudiant à étudiant. Les élèves se corrigent entre eux, sur la base de grilles d’évaluation fournies par l’enseignant à l’origine du cours. (TDG)

Créé: 20.02.2013, 18h42

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

5 Commentaires

Patrice Dufond

21.02.2013, 08:39 Heures
Signaler un abus 34 Recommandation 2

Magnifique ! Je regrette que l'université ne propose pas plus de cours 'nocturnes' car beaucoup d'adultes seraient intéressés à poursuivre un cursus mais n'ont pas les moyens de quitter leur emploi. Répondre


Loys Bonod

08.03.2013, 15:40 Heures
Signaler un abus

Attention seulement à ne pas gober les moocs : http://www.laviemoderne.net/lames-de-fond/041-gober-les-moocs.html Répondre