La Une | Jeudi 24 avril 2014 | Dernière mise à jour 08:52
Elections au Conseil d'Etat 2013

L'UDC présentera 51 candidats au Parlement

Par Olivier Francey. Mis à jour le 10.04.2013 6 Commentaires

Le parti a dévoilé ce mercredi matin les noms de ses candidats au Grand Conseil. Les démocrates du centre pourraient partir sur une liste commune avec le MCG pour le Conseil d'Etat au second tour.

Image: Olivier Vogelsang

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Réunie en assemblée hier soir, l'UDC a décidé («à une quasi unanimité» selon les propos de sa présidente) de partir seule dans la course au Conseil d'Etat au premier tour des élections cantonales 2013. Même s'il y aura apparentement avec le MCG pour le Grand Conseil. Comme nous vous le révélions mardi soir déjà, les conseillers nationaux Céline Amaudruz et Yves Nidegger ainsi que le député Eric Leyvraz ont été désignés par leurs pairs pour tenter d'accéder au Conseil d'Etat genevois (lire ici).

Fait nouveau: les noms des 51 candidats au Grand Conseil ont été révélés, soit près du double qu'il y a quatre ans. Avec un tiers de personnes déjà élues (2 conseillers nationaux, 7 députés et plusieurs élus municipaux), la liste fait la part belle aux nouveaux venus, comme Xavier Schwitzguébel, président des Jeunes UDC-Suisse ou François Velen secrétaire général de l'UDC-Genève. Par ailleurs, la liste compte presque une femme pour quatre hommes; 10 candidats ont moins de 30 ans, 13 ont plus de 60 ans. A noter encore que le chef de groupe de l'UDC au Conseil municipal, Eric Bertinat, ne se présente pas. «Pour se consacrer à la conquête d'un siège en Ville de Genève», explique Céline Amaudruz.

Autre interrogation en partie levée, celle de la stratégie du parti pour le deuxième tour. L'UDC pourrait faire liste commune avec son allié MCG. Une liste composée de deux MCG et d'un UDC apparaît comme «vraisemblable», aux yeux du conseiller national Yves Nidegger. Ceux dont le score sera le plus élevé au second tour devraient figurer sur ce ticket. Enfin, la présidente Céline Amaudruz n'exclut pas le dépôt d'une liste de traverse au premier tour.

Analyses quant aux chances de succès et réactions à retrouver dans nos éditions payantes de jeudi (papier, e-paper et tablettes numériques). (TDG)

Créé: 10.04.2013, 12h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

6 Commentaires

Pascal Legendre

10.04.2013, 13:09 Heures
Signaler un abus 11 Recommandation 2

Voilà bien un article qui devrait ensoleiller la journée de Marguerite :-) l'Udc ne fait pas ticket commun avec le Mcg. Répondre


Marguerite Favre

11.04.2013, 10:31 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 3

Très bien. Je rappelle que les Suisses de France voisine votent et ils représentent désormais le quart de Genève-villle. Source www.geneve.ch "Le canton de Genève pour sa part, octroie aux Suisses et Suissesses de l'étranger âgés de 18 ans révolus, jouissant du droit politique fédéral, le droit de vote en matière cantonale également."Donc, si vous vous mettez avec le MCG vous êtes foutus ! Répondre



Sondage

L'Usine héberge cinq établissements, l'Etat exige cinq autorisations de commerce: justifié?




Sondage

Une télécabine urbaine à Genève, est-ce une bonne idée?