La Une | Jeudi 2 octobre 2014 | Dernière mise à jour 17:30
Hôtellerie

La direction du Capitole répond face à la grève

Mis à jour le 10.04.2013 1 Commentaire

Un débraiement de 24 heures a lieu dans l'établissement pour protester contre les licenciements prévus à cause de la reprise par Accor. Le groupe précise que les conditions de reprise sont encore en discussion.

Photo d'illustration

Photo d'illustration
Image: 24Heures

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Une grève a éclaté mercredi dans l’hôtel genevois Le Capitole, un trois-étoiles situé rue de Berne aux Pâquis, pour protester contre le licenciement du personnel, lié aux travaux qui commenceront cet automne, et à la reprise en négociation de l’établissement par le groupe français Accor. Les pourparlers entre la direction et le syndicat n’ont en effet pas abouti mardi.

«C’est la première fois que l’on recourt à la grève dans l’hôtellerie genevoise», affirme Umberto Bandiera, responsable syndical pour Unia. «Nous ne pouvons accepter que le premier groupe hôtelier du canton de Genève (...) n'assume pas sa responsabilité sociale», a-t-il expliqué.

La grève a été décidée pour 24 heures, de mercredi midi à jeudi midi, mais l'hôtel est resté ouvert. La direction a dénombré seulement sept employés en grève. UNIA de son côté en a déclaré quinze. Nadia Chemsy précise: "en ce qui concerne l’amalgame qu’UNIA essaye de créer entre l’hôtel Savoy et l’hôtel Capitole, il n’en n’est rien. La fermeture de l’hôtel Savoy s’est déroulée sans problème et sans l’intervention d’UNIA. Cet hôtel est fermé depuis le 31 mars 2013, les employés de l’hôtel Savoy ne sont donc pas concernés par cette grève. "

Christophe, réceptionniste à l'hôtel Capitole, ex-employé du Savoy, n'était pas en grève mercredi. "Je ne les comprend pas. La direction a fait le nécessaire pour nous trouver des solutions. Le groupe Accor m'a proposé un poste dans leur nouvel hôtel Ibis, que j'ai finalement refusé car la directrice du Savoy m'a réengagé au Capitole."

Les représentants des propriétaires libanais de l’hôtel Le Capitole (aussi propriétaires du Savoy et de la résidence Mont- Blanc) et une délégation du groupe Accor auraient rejeté les demandes du syndicat. A savoir la réintégration des employés après les travaux, le maintien de l’emploi pendant cette période avec la réaffectation du personnel dans d’autres établissements du groupe Accor, ou une indemnité compensant la perte due à l’inscription au chômage pendant les travaux. Nadia Chemsy, directrice du Capitole, a tenu à préciser qu'elle a "offert de rédiger des lettres de recommandation personnelle à tous les employés qui le demandent."

Si la famille libanaise a déjà vendu le Savoy et la résidence Mont-Blanc (en janvier) au groupe français Accor, la vente de l’hôtel Le Capitole n’est pas encore finalisée. Le groupe Accor précise d'ailleurs dans un communiqué que «les conditions de la reprise en gestion des hôtels Capitole et Savoy de Genève par Accor Suisse font encore l’objet de discussions entre les deux partenaires. De fait, Accor Suisse n’est aujourd'hui ni en droit, ni en fait, en charge de la gestion de ces deux hôtels. Accor Suisse ne dispose donc à l'heure actuelle d'aucun moyen légal pour répondre de façon effective aux revendications des organisations de représentation du personnel. (...) Dès la finalisation de l'accord de transfert, Accor et le propriétaire Capitole Management SA travailleront de concert à la définition" des conditions du transfert à venir de la gestion des deux hôtels.

Marc-Antoine Nissille, président de la Société des hôteliers de Genève (SHG), ne tient pas à faire de commentaire sur ce conflit, car "le Capitole n'est pas membre de la SHG et je ne connais pas les détails de cette histoire. Tout ce que je peux vous dire, c'est que cette situation n'est pas une spécificité hôtelière." (Sophie Simon avec ATS/TDG)

Créé: 10.04.2013, 18h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Doris Badran

10.04.2013, 21:58 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 1

Les Hotels Capitole, Savoy, Mont Blanc, Novotel, appartiennent à une famille Saoudienne (Al Mousalem), aucune famille Libanaise n'y est concernée, ni de loin, ni de près !!! Répondre



Sondage

Genève comptera 924 conseillers municipaux en 2015...