Elle poursuit son voleur et récupère son sac

Fait diversL'acharnement de cette automobiliste lésée aura raison de son voleur. Elle récupère tous ses biens et fait arrêter l'individu.

Illustration. Un femme ne lâche pas l'affaire, elle poursuit son voleur et parvient à le faire arrêter.

Illustration. Un femme ne lâche pas l'affaire, elle poursuit son voleur et parvient à le faire arrêter. Image: Pascal Frautschi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Mercredi, une automobiliste cherche une place dans le quartier des Pâquis. Quand soudain, un homme attire son attention en frappant à sa vitre prétextant lui signaler un problème avec son auto. Pendant ce temps-là, un complice dérobe le sac à main de la conductrice. La plaignante s’en rend directement compte, sort de sa voiture et se lance à la poursuite du premier individu. Elle réussi à l’attraper, mais ce dernier n’est pas en possession du sac. L'homme s'enfuit.

La femme décide d’aller porter plainte au poste de police des Pâquis. Sur le chemin, elle recroise l’homme qui avait frappé à sa fenêtre. Ne voulant pas renoncer à son bien, elle coince une deuxième fois l'individu dans un magasin pendant que des passants appellent la police. Aidée par un autre homme, elle parvient a retenir le voleur jusqu'à l’arrivée des forces de l’ordre.

Une fois les gendarmes arrivés, l’intéressé accepte de retourner chercher le butin. Le porte-monnaie est retrouvé mais ne contient plus d’argent. «C’est alors que les policiers ont reçu l’information qu’un APM (agent de police municipale) avait retrouvé un sac qui correspondait au bien volé», précise le communiqué de presse de la police.

L’automobiliste a porté plainte pour l’argent volé, soit 70 francs et 25 euros. Le prévenu accepte dès lors de répondre aux questions, mais ne reconnait pas les faits qui lui sont reprochés. L’intéressé a été mis à disposition du Ministère public. (TDG)

(Créé: 04.01.2013, 18h03)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

A la grande mosquée, des jeunes se préparent au djihad.
Plus...