Dix ans de grands moments du Stade de Genève

AnniversaireLe Stade de Genève fête ses 10 ans. De Wayne Rooney à la promotion du Servette FC en SuperLeague, retour en images sur les événements marquants.

Ronaldo, l'unique, lors du match Brésil-Nouvelle Zélande en juin 2006 au Stade de Genève.

Ronaldo, l'unique, lors du match Brésil-Nouvelle Zélande en juin 2006 au Stade de Genève. Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En dix ans, les événements ont été légion au cœur du Stade de Genève. A commencer par le tout premier match opposant Servette à Young Boys (16 mars 2003). Cela s’est poursuivi avec la présence de Stéphane Chapuisat lors d’un intense Suisse-Albanie (11 juin 2003). Les stars internationales ont également visité l’antre du Servette FC, comme Wayne Rooney lors d’un extraordinaire Argentine-Angleterre (12 novembre 2005) ou le Brésilien Ronaldo (face à la Nouvelle-Zélande, le 4 juin 2006). L’Euro 2008 a marqué l’histoire grâce à la fabuleuse rencontre Turquie-République tchèque qui avait vu Nihat Kahveci qualifier les siens. Pour les Genevois, l’apothéose reste le retour du Servette FC en Super League, le 31 mai 2011. Ce soir-là, les décibels avaient monté comme lors des concerts de Johnny.

Florilège vidéo des meilleurs moments du Stade de Genève:

Angleterre vs Argentina 2005

Juin 2006: Brésil-Nouvelle-Zélande

Mai 2011: Servette-Bellinzone

La promotion du Servette FC en SuperLeague vécue dans les gradins:

(TDG)

(Créé: 15.03.2013, 15h51)

Mots-clés

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Syrie: l'EI conquiert Palmyre
Plus...