Deux femmes entrent à la direction métiers des TPG

Conseil d'EtatDès septembre, elles vont remplacer aux TPG les directeurs des ressources humaines et des finances démissionnaires.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En novembre 2016, la Tribune de Genève s’inquiétait de voir se dépeupler la direction métiers des Transports publics genevois (TPG). Sur les sept postes de directeurs, deux titulaires venaient d’annoncer leur démission, alors qu’un troisième était en absence prolongée. Mercredi, le Conseil d’Etat a toutefois approuvé la nomination de celles qui remplaceront dès septembre les démissionnaires.

Avec l’arrivée prochaine de Sheba Corti aux ressources humaines et de Sophie Heurtault Malherbe aux finances, la direction sera en réalité à nouveau au complet. Un nouveau responsable du marketing, ventes et communication a pris le relais depuis quelques mois du directeur en absence prolongée.

Deux femmes, cinq hommes

La nomination de deux femmes à ces postes n’est pas anodine puisque la direction n’était jusque-là composée que d’hommes. La direction générale est également occupée par un homme, Denis Berdoz, mais la présidente du conseil d’administration des TPG est Anne Hornung-Soukup.

Sheba Corti est âgée de 45 ans et n’est pas une inconnue dans le département de tutelle des TPG. Elle est en effet actuellement directrice des ressources humaines du Département de l’environnement, des transports et de l’agriculture. Elle occupe ce poste depuis 2014.

Auparavant, c’est aux Transports publics fribourgeois qu’elle a officié dans la même fonction. Cette Suissesse a effectué une partie de sa carrière au Comité international de la Croix-Rouge, pour lequel elle a effectué plusieurs missions à l’étranger. Sheba Corti est notamment titulaire d’un master en droit de l’Université de Neuchâtel et d’un Master of Advanced Studies en gestion des ressources humaines et des carrières de l’Université de Genève.

En provenance de la Ville

Agée de 44 ans, Sophie Heurtault Malherbe est également Suissesse et possède visiblement l’expérience et la formation adéquates pour diriger le domaine Finances & Gestion des TPG. Elle dirige aujourd’hui la direction financière de la Ville de Genève, fonction qu’elle occupe depuis 2010.

Auparavant, cette femme a travaillé pour la Fondation des services d’aide et de soins à domicile, puis pour le Département des constructions et des technologies de l’information. Sophie Heurtault Malherbe est titulaire d’un brevet de technicien supérieur en comptabilité et gestion, d’un diplôme d’études comptables et financières, ainsi que d’un diplôme d’expert en finance et controlling.

(TDG)

Créé: 17.05.2017, 16h47

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Articles en relation

Les TPG bouclent l'exercice 2016 dans le rouge

Transports publics La régie ne pourra pas atteindre l'équilibre avec la tarification actuelle, estime le Conseil d'Etat. Plus...

Genève envisage de réduire le nombre d’arrêts de tram. Est-ce une bonne idée?

Transports publics L’Etat veut élaguer par endroits le nombre de stations. Impopulaire, la mesure a ses atouts. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.