Des aînés découvrent des métiers de l’art

CultureDans le cadre des Journée européennes des Métiers d’art, une collaboration public-privé a permis à des seniors de se familiariser avec l’envers du décor

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les aînés ont été à l’honneur vendredi dans le cadre des Journées Européennes des Métiers de l’Art. Soutien à la création contemporaine, le Flux Laboratory en collaboration avec le Département municipal de la culture et du sport et celui de la Cohésion sociale et de la Solidarité, leur a concocté une journée découverte dans les coulisses des métiers artistiques. Les grandes institutions genevoises comme le Grand Théâtre, le Musée d’Art et d’Histoire, le théâtre de Carouge ou encore la bibliothèque de Genève ont ouvert leurs portes au public à cette occasion. Une multitude de métiers liés à l’art et à la culture ont ainsi pu sortir de l’ombre. Costumiers, perruquiers, émailleur, céramistes, relieurs, il y en avait pour tous les goûts.

La démarche Flux

Créer un pont entre la culture et les seniors était le but principal du Flux Laboratory et de la Ville de Genève. «Une collaboration entre le privé et le public est essentielle. Surtout dans le monde artistique,» explique la fondatrice du Flux, Cynthia Odier. Avant d’ajouter «nous ambitionnant de faire se rencontrer les seniors, qui sont des entités mémoires, avec la beauté qui émane de ces métiers manuels si peu connus du grand public». Résultat : les ainés ont été filmés tout au fil de la journée par deux caméramans. L’aboutissement du projet étant de monter un film afin de laisser une trace de ces moments de découverte et de donner l’opportunité aux personnes âgées de partager leurs ressenti.

Culture-sénior

« Le Département de la Culture et du sport mène actuellement une réflexion sur les publics de la culture à Genève », explique Elvita Alvarez, conseillère personnelle de Sami Kanaan et responsable des Journées européennes des Métiers d'art. Concernant le futur elle ajoute «Nous avons l'intention de continuer à développer le créneau Culture-Senior en multipliant les initiatives similaires. La collaboration avec le Département de Mme Alder (ndlr. Cohésion sociale et solidarité) est essentielle, évidement, tout autant que la qualité du partenaire privé!»

Un succès

A l’issue de la journée, les neuf aînés de la Cité Senior qui ont répondu présent à l’appel sont sur les rotules mais tout sourire. «On a vraiment été gâtés, » lance Isabelle 65 ans. « Mais qui doit-on remercier pour cette magnifique journée ? Flux, la Ville ou les deux ? », s’inquiète Danielle, 74 ans, après une grosse journée, certes, mais « qui en valait la peine ». (TDG)

Créé: 07.04.2013, 10h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mc Sorley ne sera plus que manager du GSHC
Plus...