Anja Wyden voit une serrure, Poggia une vieille femme

Innovation48 heures pour faire vibrer le service public. Une expérience ludique sur l’administration se poursuit jusqu'à jeudi

Et vous, que voyez-vous sur cette image?

Et vous, que voyez-vous sur cette image? Image: GOVJAM

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le secteur public n’est pas un sujet très sexy, c’est pour ça que l’événement mondial Global GovJam a investi depuis mardi après-midi la cour de l’Hôtel de Ville de Genève. Le terme «GovJam» est emprunté aux «jam sessions» de musique, ces séances d’improvisation où chacun apporte son instrument, sauf que les notes de musiques sont ici remplacées par les futurs services de l’administration.

Un public hétéroclite, composé de fonctionnaires, de designers, d’ethnologues, d’un député, de curieux ou d’étudiants, s’est réuni dès 15 h pour découvrir le thème de la réflexion, qui tient en une image (ci-dessus). S’en est suivi une sorte de test de Rorsbach sur l’interprétation non pas d’une tache d’encre, mais presque. «J’ai tout de suite pensé à une serrure», nous confie la chancelière Anja Wyden, ajoutant que le conseiller d’Etat «Mauro Poggia, lui, y a vu une vieille femme isolée». D’autres y ont vu le panneau des toilettes des dames…

«L'idée est de sortir les gens de leur zone de confort», explique Jean-Henry Morin, co-organisateur et professeur à l'Institut de Science de Service informationnel.

Dans un groupe, c’est l’impression d’opacité qui est retenue et le lien avec l'administration est vite trouvé: «Les rapports de la Cour des comptes sont publics, mais ceux de l’Inspection cantonale des finances sont des bombes à usage interne, avance Loïc. On nous cache les bugs du système.» Les groupes ont jusqu’à jeudi pour présenter leur projet.

Ci-dessous, une vidéo hilarante projetée aux participants, sur la mauvaise réputation de l'administration....

(TDG)

Créé: 09.06.2015, 18h12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mc Sorley ne sera plus que manager du GSHC
Plus...