La Une | Mardi 16 septembre 2014 | Dernière mise à jour 08:43
Carouge

Les 335 logements de la Fontenette sortent de terre

Par Luca Di Stefano. Mis à jour le 04.04.2014 8 Commentaires

La réalisation de 335 logements subventionnés à Carouge entre dans une nouvelle phase.

Image de synthèse. Le projet de construction est à mi-parcours en ce début d'avril 2014

Image de synthèse. Le projet de construction est à mi-parcours en ce début d'avril 2014
Image: DR

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Le projet de construction d’immeubles face à la piscine de Carouge est à mi-parcours. Jeudi, le traditionnel bouquet de chantier célébrait la fin du gros œuvre de quatre bâtiments. Ils seront prêts à accueillir leurs locataires au terme de la première phase (au début de 2015) avant que trois immeubles supplémentaires ne viennent compléter le projet à l’horizon 2018.

Au total, la fondation HBM Emma Kammacher, propriétaire des lieux, réalise 335 logements HBM (habitations bon marché) et LUP (logements d’utilité publique) destinés aux personnes à revenus modestes. Les cuisines scolaires de l’école du Val-d’Arve s’installeront au rez-de-chaussée.

Cette opération qui transforme la Fontenette s’étend sur une décennie. Entre les premières autorisations de construire de 2009 et la mise à disposition des derniers appartements prévue pour décembre 2018, une page du patrimoine ouvrier carougeois se tourne au profit de la densification. Car sur ce terrain s’élevaient les maisons Familia: 120 appartements dans une dizaine de petites barres de trois étages datant des années 1950. «Nous avons réussi à développer un projet de 335 logements malgré le fait que l’Etat voulait conserver ces bâtiments qui lui semblaient dignes d’intérêt», se félicite Jacques Béné, président de la Fondation HBM Emma Kammacher.

Quant à Antonio Hodgers, conseiller d’Etat en charge de l’Aménagement, il participait à son premier bouquet de chantier depuis son entrée en fonction. Face aux 200 ouvriers et entrepreneurs qui s’affairent à la Fontenette, il a insisté sur la nécessité de construire des LUP à Genève. Ceux-ci ne représentent que 9% du parc locatif.

(TDG)

Créé: 04.04.2014, 07h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

8 Commentaires

yvan-pierre chabloz

04.04.2014, 10:03 Heures
Signaler un abus 19 Recommandation 15

Dommage que le futur CEVA ne s'arrête pas à proximité. Une éventuelle station supplémentaire pourrait être construite sur le cour tronçon à ciel ouvert ou en encorbellement du pont. Elle serait accessible à pied pour les futurs habitants! Les stations du Bachet et de Champel seront un peu loin... Utopique? Non! Du travail pour la génération suivante! Répondre


Marguerite Favre

04.04.2014, 08:20 Heures
Signaler un abus 47 Recommandation 47

Il serait intéressant de savoir quel est le taux de Suisses et le taux d'étrangers qui occuperont ces logements... mais vu, que les Suisses ont en règle générale des plus hauts salaires...eux peuvent aller voir ailleurs...dans le secteur non subventionné et à des loyers prohibitifs ! Répondre