Le 27e Salon du Livre démarre très fort

PalexpoL'exposition annuelle de littérature battait son plein ce mercredi 1er mai. Plusieurs politiciens genevois étaient au rendez-vous.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Beaucoup de monde à Palexpo aujourd'hui, première journée du 27e Salon du Livre de Genève. L'effet d'ouverture et la gratuité du mercredi? Sans doute. Mais aussi un programme centré sur l'écrit extrêmement riche, des dizaines d'auteurs à rencontrer, des milliers de livres à feuilleter et une myriade d'événements intéressants à suivre: débats, séances de dédicaces et dictées bien sûr, mais aussi cours de yoga sur le stand du Moi ou touches d'humour grâce à Plonk et Replonk ou Titeuf.

"Ces allées plus larges, c'est bien agréable", constate une enseignante valaisanne à la retraite, qui n'était pas venue l'an dernier. "On dirait qu'il y a moins de bruit, que l'ambiance est plus calme malgré la foule", renchérit sa compagne. Et foule il y a: "Rien de tel que le Salon du livre pour rencontrer tous les amis qu'on a perdus de vue!" constate Aline.

Devant certains écrivains, les files sont longues et patientes. Tout sourire, Douglas Kennedy fait semblant d'ignorer la forêt de smartphones qui le mitraillent. Joël Dicker se promène en chemise blanche, arrêté à chaque pas par une connaissance ou un admirateur. Des enfants partent à la pêche aux trésors ou à la chasse aux dédicaces. La partie plus officielle a vu défiler, encadrés par les Vieux-Grenadiers aux statures colossales, Isabel Rochat et Charles Beer, Sami Kanaan, Jean-Frédéric Jauslin (encore directeur de l'Office fédéral de la culture) et Mario Annoni, président de Pro Helvetia, qui a déclaré que "grâce au Salon, Genève est une ville où il fait bon lire". C'est bien l'impression que l'on a en quittant Palexpo.

(TDG)

(Créé: 01.05.2013, 21h27)

Articles en relation

Foule clairsemée pour le premier jour du Salon du livre

Palexpo Pour la première fois, la grand-messe de l’écrit organisée à Palexpo propose des espaces thématiques, dont un dévolu à la création littéraire suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.