La Une | Mercredi 20 août 2014 | Dernière mise à jour 12:14
Médicaments

Un traitement intraveineux de l'anémie retiré

Mis à jour le 22.05.2013

Un lot du traitement intraveineux de l'anémie Rienso du géant pharmaceutique Takeda a été retiré du marché suisse à la suite d'un décès.

L'intraveineux a été autorisé par Swissmedic en août dernier.

L'intraveineux a été autorisé par Swissmedic en août dernier.
Image: ARCHIVES/Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Le géant pharmaceutique Takeda a décidé de retirer du marché suisse un lot de son traitement intraveineux de l'anémie Rienso en raison d'un décès et de plusieurs cas d'hypersensibilité. Une enquête a été ouverte par le groupe japonais et son partenaire américain Amag.

Le lot incriminé étant uniquement disponible en Suisse, le retrait ne concerne pas d'autres pays, a souligné mardi Amag dans une information destinée aux actionnaires, citée par l'agence Reuters. En 2010, le groupe pharmaceutique basé dans le Massachussetts avait confié à Takeda la commercialisation en dehors des Etats-Unis du ferumoxytol (Rienso).

Vendu sur le continent nord-américain sous le nom de Feraheme, le Rienso a été approuvé par la Commission européenne en juin 2012, puis par Swissmedic en août. Ce traitement vise à combattre la carence en fer chez les patients adultes souffrant de maladie rénale chronique. (ats/Newsnet)

Créé: 22.05.2013, 08h26

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment