La Une | Dimanche 26 octobre 2014 | Dernière mise à jour 07:41
Classement

Singapour, un paradis pour créer son entreprise

Par Dino Auciello. Mis à jour le 24.10.2012 2 Commentaires

La Banque mondiale a passé au peigne fin 185 pays pour déterminer lesquels étaient les plus accueillants pour les entreprises. La Suisse occupe la 28ème position du classement. Singapour arrive en tête.

1/20 1. Singapour

Image: AFP

   

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Trois jours pour créer une entreprise, moins d’un mois pour obtenir un permis de construire et un taux d’imposition total de 27,6% sur les bénéfices. Nous sommes à Singapour, numéro un du classement des pays les plus accueillants pour les entreprises. Cette étude, intitulée «Doing Business», est réalisée chaque année par la Banque mondiale.

La Suisse, elle, occupe la 28ème position: il faut 18 jours pour mettre en marche son entreprise, cinq mois pour obtenir un permis de construire, tandis que les prélèvements fiscaux et sociaux atteignent 30,2% des profits.

Alléger l’administration

La Banque mondiale passe au crible 185 pays. Parmi les plus «business-friendly», Hong Kong, la Nouvelle-Zélande, les États-Unis et le Danemark caracolent en tête. Les dix premiers ont reçu en moyenne 50 fois plus d’investissements étrangers que les États en queue de peloton.

Critères de l’étude: l’environnement juridique, financier, fiscal et réglementaire de l’entreprise, de sa création à sa disparation. L’obtention de crédits, la protection des investisseurs et l’application effective des contrats sont notamment étudiées.

«Doing Business 2013» ne prétend pas à l’exhaustivité. La stabilité macroéconomique, la taille des marchés nationaux ou encore les problèmes de corruption ne figurent pas dans les critères, constate Le Figaro. L’étude vise à refléter «l’environnement global des affaires et de la compétitivité des pays».

La Banque mondiale a recensé en tout 2000 réformes liées à la réglementation des affaires au cours des huit dernières années. L’institution met en évidence les améliorations des gouvernements pour alléger les taches administratives. Elle a constaté que depuis 2005 le temps moyen pour créer une entreprise a chuté de 50 à 30 jours dans le monde.

Pays Rang dans le classement "Doing Business" Création d'une entreprise (en jours) Obtention d'un permis de construire (en jours) Taux d'imposition total (en % des bénéfices)
Source: Banque mondiale (Newsnet)

Créé: 24.10.2012, 09h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Marguerite Favre

24.10.2012, 11:01 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 3

Je suis étonnée de voir l'imposition très élevée en Chine (comme la France). Et il est à noter que le Danemark est parmi les mieux classés....un pays membre de l'UE....étonnant...non ?La Suisse 28ème...vraiment pas brillant ! Répondre


Frédéric Bastiat

28.10.2012, 16:51 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

"Les dix premiers ont reçu en moyenne 50 fois plus d’investissements étrangers que les États en queue de peloton.". le socialisme face à la réalité brute des faits. Ce qui me sidère le plus, c'est qu'il continue à y avoir des gens qui défendent ces théories économiquement fausses qui conduisent à la ruine, alors que les faits ne cessent d'aller contre elles. Répondre