Les maçons exigent une hausse salariale de 150 fr.

SuisseQuelque 400 maçons ont manifesté à Berne pour protester contre leurs conditions salariales, samedi.

La construction est en pleine expansion.

La construction est en pleine expansion. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après trois ans de blocage, les maçons demandent une réévaluation de leurs salaires: ils exigent 150 francs de plus par mois pour les années 2018 et 2019. Quelque 400 d'entre eux ont fait entendre leurs revendications samedi sur la Place fédérale à Berne à l'issue de leur assemblée des délégués.

Les négociations menées en début d'année entre les syndicats et la Société suisse des entrepreneurs (SSE) ont certes abouti à d'importantes améliorations de la convention nationale. Mais pour la troisième année consécutive, les entrepreneurs ont refusé toute hausse de salaire, relève le syndicat Unia dans un communiqué.

Pourtant, la construction est en pleine expansion et les charges des travailleurs, comme les assurances maladie, continuent d'augmenter. Ils estiment donc légitime de revendiquer une hausse salariale mensuelle de 150 francs. (ats/nxp)

Créé: 17.06.2017, 16h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Fête de la musique
Plus...